HLM: 300.000 "riches" et un tiers des étrangers sont locataires

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

HLM: 300.000 "riches" et un tiers des étrangers sont locataires

Publié le 25/10/2018 à 15:00 - Mise à jour à 15:07
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

L'Insee a dévoilé mercredi une vaste étude sur le parc HLM et son occupation. Elle relève notamment que 300.000 locataires font partie des Français les plus riches et que près d'un tiers des étrangers y vivent.

Les HLM sont par nature destinés aux populations les moins aisées. Mais le système est régulièrement dénoncé comme permettant à des personnes aux revenus pourtant au-delà du plafond de profiter de ces loyers modérés.

Selon un bilan de l'Insee sur le parc HLM de France et son utilisation publié mercredi 24, ce sont en effet 300.000 familles "riches" qui en bénéficieraient. Il s'agit plus précisément des ménages dont les revenus les placent parmi les 20% des plus aisés en France.

Une situation régulièrement dénoncée, surtout au regard du nombre de demandes insatisfaites de personnes correspondant pourtant aux critères. Ce chiffre représente cependant moins de 3% des quelques 11 millions de ménages logés.

Voir: La refonte économique du modèle HLM, une obligation et beaucoup de craintes

La tendance en la matière est très nettement à la baisse, les mesures s'étant durcies: supplément de loyer pour ceux dont les revenus dépassent le plafond de 20%, et possibilité de devoir déménager si le bien se trouve en zone "tendue" et que les ressources du locataires dépassent de 150 % le plafond. Le pourcentage de "riches" en HLM aurait donc été divisé par plus de deux au cours des 25 dernières années.

Par ailleurs, l'Insee note que globalement, les locataires de HLM ont un niveau de vie nettement inférieur aux autres: "En 2016, le niveau de vie médian des locataires du parc social s’élève à 15.100 euros par an, contre respectivement 17.900 euros et 23.300 euros pour les locataires du secteur libre et les propriétaires".

L'institut s'est également penché sur la question de la représentation des étrangers. Elle révèle ainsi que près d'un ménage sur trois (31%) résidant en France et "dont la personne de référence est née à l’étranger, qu’elle soit de nationalité française ou étrangère", occupe un logement social. "Les ménages dont la personne de référence est née en Afrique subsaharienne, en Turquie ou au Maghreb sont sur-représentés dans le parc social relativement aux autres natifs de l’étranger: respectivement 50 %, 39 % et 38 % de ces ménages occupent un logement social". Pour les personnes nées en France, ce chiffre tombe à 14%.

"Cette différence est en lien avec les caractéristiques sociodémographiques des ménages nés à l’étranger. Leurs ressources, la composition de leur famille ou leurs conditions de logement antérieures correspondent plus fréquemment aux critères d’attribution d’un logement social", explique l'Insee.

Lire aussi:

Locataires HLM: ce que devrait changer la loi Elan

Fact-checking - Vrai ou faux, les HLM pourront-ils être rachetées par des "fonds spéculatifs" ?

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Environ 300.000 ménages aisés vivent en HLM. L'Insee note une sur-représentation des étrangers.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-