Immobilier: les familles ont plus de facilités à devenir propriétaires

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 09 juin 2016 - 14:19
Image
Des pancartes d'agences immobilières.
Crédits
©Philippe Huguen/AFP
Les familles, souhaitant devenir propriétaires, dépassent moins souvent leur budget initial et sont moins nombreuses à devoir faire des concessions par rapport à leur projet.
©Philippe Huguen/AFP
Selon une nouvelle étude publiée ce jeudi, les familles ont de plus en plus de facilités à devenir propriétaires. Concrètement, elles sont moins nombreuses à devoir faire des concessions par rapport à leur projet et dépassent moins souvent leur budget initial.

Les familles qui deviennent propriétaires de leur résidence principale dépassent moins souvent leur budget initial et sont moins nombreuses à devoir faire des concessions par rapport à leur projet, selon une étude du Crédit Foncier publiée ce jeudi 9. Au plan national, 70% de ces ménages en moyenne, ont réussi à acheter leur logement au terme d'une année de recherches, contre 67% en 2015 et 53% en 2014, selon la 3e édition de cette enquête sur "Le parcours d'acquisition de la résidence principale". Parmi ces personnes, environ une sur cinq (21%, contre 23% en 2015 et 29% en 2014) disent avoir dépassé leur budget, en moyenne de 10% au regard de leur budget initial, précise la filiale de la banque BPCE.

Ce dépassement de budget a été financé par une augmentation de la durée (37%) ou des mensualités (31%) du prêt immobilier, le recours à l'épargne (33%) ou encore l'aide familiale don (14%) et prêt (9%). "Ces indicateurs soulignent la fluidité retrouvée du marché immobilier", estime le Crédit Foncier.

Lors de l'achat immobilier, 44% des personnes interrogées disent avoir fait des concessions par rapport à leur projet de départ. Soit une proportion en très nette baisse, comparé à 2014 (61%). Ces concessions ont principalement porté sur la taille du logement (34%) et l'éloignement géographique au regard de la zone souhaitée (32%). Un ménage sur cinq a acquis un terrain ou un jardin plus petit qu'espéré (21%) ou renoncé à un parking (20%). Moins fréquentes, les concessions portant sur une cave (15%) ou l'exposition géographique du bien (14%).

En moyenne, 4,5 mois de recherche sont nécessaires avant de signer un compromis de vente, contre 4,4 mois en 2015 et 7 mois en 2014, et les familles visitent en moyenne 6 biens avant d'acheter leur résidence principale.

>Cette enquête a été réalisée sur internet, du 25 mars au 19 avril 2016, auprès de quelque 2.000 ménages en recherche d'une résidence principale à acquérir ayant sollicité les services du Crédit foncier.

 

À LIRE AUSSI

Image
Une personne regarde les annonces immobilières.
Location immobilière: les "excès" et pratiques illégales de trop nombreuses agences
Défauts d'affichage d'informations, honoraires toujours trop élevés, documents interdits exigés au locataire: les agences immobilières sont nombreuses à être dans l'il...
21 mars 2016 - 16:58
Tendances éco
Image
Des pancartes d'agences immobilières.
Immobilier: les femmes achètent plus tard que les hommes à un coût plus élevé
Les femmes achètent leur premier logement plus tard que les hommes, avec des revenus inférieurs, à un coût plus élevé et sur une durée d'emprunt plus longue, révèle un...
08 mars 2016 - 13:17
Tendances éco
Image
Une vue de Paris et Montmartre.
Immobilier: 2016, l'année pour acheter?
Après une bonne année 2015, la confiance semble être revenue sur le marché de l'immobilier et 2016 pourrait bien être marquée par la confirmation de la reprise. L'occa...
07 janvier 2016 - 15:21
Tendances éco

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.