La construction de logements neufs affiche une belle santé

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

La construction de logements neufs affiche une belle santé

Publié le 28/07/2016 à 13:43 - Mise à jour à 13:44
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

La construction de logements neufs a confirmé sa bonne santé au deuxième trimestres , avec une hausse de 5,7% à 90.800 unités. Et les indicateurs pour l'avenir restent au vert.

A mi-2016, la reprise de la construction de logements semble bien ancrée en France, au vu des statistiques publiées de mois en mois, grâce à des taux de crédit immobilier historiquement faibles et des aides publiques plus favorables.

"On constate un engouement des Français pour le logement neuf dans un contexte très morose, perturbé socialement et économiquement", dit à l'AFP Alexandra François-Cuxac, la présidente de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI). "Le secteur fait office de locomotive économique et le logement est vu comme une opportunité de placement de +bon père de famille+. C'est une moitié d'année très encourageante", estime-t-elle.

Les mises en chantier de logements neufs ont conservé une tendance très positive au deuxième trimestre, avec une hausse de 5,7% à 90.800 unités, comparé à la même période un an plus tôt, selon les chiffres publiés ce jeudi 28 par le ministère du Logement.

De leur côté, les permis de construire, annonciateurs des constructions futures, ont bondi de 10,3% à 103.800, au cours des mêmes trois mois. La reprise de la construction de logements semble bien ancrée en France, grâce à des taux de crédit immobilier historiquement faibles.

De "très bons résultats", se félicite la ministre du Logement Emmanuelle Cosse, qui "confirment à nouveau la bonne santé du secteur de la construction, fort de la politique de relance" du gouvernement, qu'elle promet de "poursuivre et renforcer".

La construction bénéficie aussi depuis des mois de conditions d'emprunt exceptionnelles : les taux de crédit immobilier sont tombés à 1,62% en moyenne en juin, permettant à un nombre croissant de ménages de boucler leur dossier de financement.

"Avec des taux d'intérêt qui n'ont jamais été aussi bas, une confiance qui se redresse et des dispositifs de soutien à la demande désormais bien calibrés, notamment pour les primo-accédants, le marché français devrait connaître une nouvelle année de croissance, et s'approcher de ses plus hauts niveaux historiques", a observé ces derniers jours le PDG de Nexity, Alain Dinin.

Le secteur est aussi soutenu, depuis le 1er janvier, par une distribution plus large, par l'Etat, du Prêt à taux zéro (PTZ), qui peut atteindre 40% de l'emprunt immobilier.

Quant aux investisseurs, ils sont toujours nombreux à profiter du dispositif de défiscalisation Pinel et "beaucoup plus présents que l'an dernier", a récemment constaté le PDG du promoteur Kaufman et Broad, Nordine Hachemi.

Par ailleurs l'attrait de la pierre "ne peut que se renforcer" dans un contexte où "la rentabilité des placements financiers tend vers zéro", a souligné de son côté M. Dinin.

Du côté des artisans du bâtiment, après un début d'année encourageant, l'activité a continué à s'améliorer au deuxième trimestre avec une hausse de 1%, en particulier dans le logement neuf, où elle a même progressé de 2%, selon la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb).

Durant la période de douze mois achevée fin juin, les mises en chantier ont progressé de 4,9%, pour s'établir à 355.800, tandis que les permis de construire ont augmenté de 8,9% sur les mêmes 12 mois, à 405.700.

Par région, c'est en Ile-de-France que la construction de logements neufs demeure la plus dynamique, avec des logements commencés en hausse de 25,5% sur les 12 mois achevés à fin juin, à 67.700 unités.

Suivent la Corse (+25,4% à 3.800), la Bretagne (+9,9% à 20.100) et la Provence-Alpes-Côte d'Azur (+9,7% à 32.500). En revanche, d'autres régions affichent des mises en chantiers en recul, telles le Nord-Pas-de-Calais-Picardie (-20%), l'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine (-6,3%) et l'Auvergne-Rhône Alpes (-3,4%).

En ce qui concerne les permis de construire, hormis le micro-marché de la Corse (+100,1%), les régions les plus dynamiques sur les douze derniers mois sont la Bretagne (+23,8%) et l'Ile-de-France (+25,5%, soit le même rythme que les mises en chantier).

En revanche, d'autres régions telles que le Centre-Val de Loire (-10%) et le Nord-Pas-de-Calais-Picardie (-9%) demeurent en repli sur un an.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les permis de construire, annonciateurs des constructions futures, ont bondi de 10,3% à 103.800, au deuxième trimestre.

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-