Le salaire net des Français a nettement augmenté en 2015, mais des écarts importants demeurent

Le salaire net des Français a nettement augmenté en 2015, mais des écarts importants demeurent

Publié le 13/10/2017 à 10:37 - Mise à jour à 10:44
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Selon une étude de l'Insee publiée ce jeudi, 2015 a été une bonne année pour les salaires, du moins dans le contexte actuel, avec une hausse de +1,1%. Autre bonne nouvelle: il n'y a pas de différences notables entre les catégories socio-professionnelles même si quelques secteurs tirent mieux leur épingle du jeu.

Il n'y a pas que la croissance qui bénéficie d'une hausse en cette période relativement correcte sur le plan économique. Les salaires, eux aussi, voient leur courbe décoller. C'est, en substance, les conclusions d'une étude de l'Insee publiée ce jeudi 12.

Selon l'Institut, les salariés du privé et des entreprises publiques ont gagné chaque mois, en moyenne 2.998 euros bruts soit environ 2.250 euros nets en 2015, soit une hausse de 1,1% par rapport à l'année précédente (où ils n'avaient augmenté que de 0,5%). Certains secteurs d'activité sont cependant mieux lotis. Au palmarès des plus belles hausses: le transport (+2%), le commerce (+1,7%) et l'industrie (+1,4%). De plus, les augmentations ne dépendent pas, cette fois-ci,   de la catégorie socio-professionnelle car les cadres (+1,2%) et les ouvriers (+1,1%) ont des niveaux d'augmentation proche, notamment pour ces derniers grâce au coup de pouce donné au Smic le 1er janvier 2015 (+0,8%).

L'étude montre également qu'il n'existe pas de différence notable dans les revenus entre le premier et le dernier décile. En effet, l'écart de salaire entre les 10% les mieux payés (3.646 euros nets) et les 10% les moins bien payés (1.213 euros nets) n'est "que" de un à trois. Mais si l'on se penche sur les 1% les mieux payés, la différence flambe: ces derniers gagnent en effet 8.283 euros nets.

Dernière information, hélas sans surprise: les femmes continuent toujours de gagner moins que les hommes en moyenne –18,4% de moins précisément– même si le salaire moyen des femmes a augmenté lus vite que celui des hommes (+1,2%) grâce à une hausse du nombre de femmes prenant des postes dans l'encadcrement.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Les salaires ont augmenté de manière relativement homogène en 2015.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-