L'Ile-de-France plus chère que les autres régions

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

L'Ile-de-France plus chère que les autres régions

Publié le 14/04/2016 à 15:41 - Mise à jour à 15:43
©Xavier Francolon/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

L'Insee a publié ce jeudi les résultats d'une étude sur le coût de la vie en fonction des régions. L'Ile-de-France apparaît plus chère dans de nombreux domaines, de l'immobilier aux loisirs en passant par l'alimentation.

Les prix en région parisienne sont en moyenne 9% plus élevés qu'en province, principalement à cause du coût des loyers, supérieurs de près de 50% à Paris, d'après une étude de l'Insee publiée jeudi. L'étude réalisée par l'Insee révèle les écarts de prix des biens et services entre la province et la région parisienne sur le mois de mars 2015.

Ainsi, si un ménage provincial s'établissait à Paris en conservant son niveau de vie, son budget à la consommation augmenterait de 9,2%. Le niveau général des prix à la consommation est 8,8% plus élevés en région parisienne que dans les autres régions, hors Corse.

A l'inverse, un ménage parisien déménageant en province diminuerait naturellement son budget consommation de 7,8%. Dans les faits, les ménages "adaptent leur consommation en fonction de l'offre et des prix disponibles", note l'étude.

Les dépenses relatives au logement, représentant 14% du budget des ménages métropolitains en France, marquent les écarts les plus élevés. A Paris, les loyers sont supérieurs de 48,9% à ceux de la province et les dépenses relatives au logement (eau, entretien, gaz, électricité) de 6,2%.

L'écart entre les prix sur le territoire métropolitain est également marqué par les services de santé, de loisirs et d'hébergement, à nouveau plus chers dans l'agglomération parisienne. Avant remboursement, le surcoût lié aux dépenses de santé est ainsi plus élevé de 6,2% à Paris. De même, les tarifs de loisirs et de culture sont, de manière générale, 6,2% plus élevés pour les Parisiens.

Le décalage persiste concernant l'alimentation, la restauration, les transports, les meubles et vêtements mais est moins important. Ainsi, les prix des cafés et restaurants dépassent de 5,4% ceux de la province et les vêtements et meubles sont 2,9% plus élevés à Paris.

Le coût des transports pour les usagers de l'agglomération parisienne est 5,4% plus important. Selon l'Insee, l'ensemble de ces différences est "à mettre en regard des différences de rémunération entre régions": le salaire horaire net moyen d'un ouvrier est 8 à 10% plus élevé en Ile-de-France.

L'institut de statistique relève également que les prix en Corse sont, en moyenne et hors loyers, 4% supérieurs à ceux de la province. Enfin, en 2014, l'Insee note que les prix des biens et services dépassaient en France de 7,3% ceux de l'Union européenne et de 5,5% ceux de la zone euro.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Si un ménage provincial s'établissait à Paris en conservant son niveau de vie, son budget à la consommation augmenterait de 9,2%.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-