Liliane Bettencourt redevient la plus grande fortune de France devant Bernard Arnault

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Liliane Bettencourt redevient la plus grande fortune de France devant Bernard Arnault

Publié le 07/07/2016 à 08:07 - Mise à jour à 08:11
©Patrick Kovarik/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

C’est la surprise de cette édition 2016 du palmarès des 500 fortunes professionnelles, publié par la magazine "Challenge": Liliane Bettencourt, l’héritière L’Oréal, est passée devant Bernard Arnault, le PDG du groupe LVMH.

Liliane Bettencourt, héritière de la marque de cosmétiques L'Oréal, est la femme la plus riche du territoire, selon le classement annuel des 500 fortunes professionnelles de France du magazine économique Challenges à paraître ce jeudi 7. Avec un patrimoine estimé à 31,2 milliards d'euros, Liliane Bettencourt détrône Bernard Arnault, PDG du groupe de luxe LVMH, qui dominait le classement depuis 2009 et se place désormais en second, avec une fortune de 30,3 milliards d'euros.

La troisième place du classement est occupée par Gérard Mulliez et sa famille, qui contrôlent le groupe de grande distribution français Auchan, avec 26 milliards d'euros. Le classement compte une cinquantaine de nouveaux entrants bien que le ticket d'entrée, qui s'établit à 100 millions d'euros, ait été multiplié par sept en 20 ans, d'après Challenges.

L'enquête montre aussi "une progression de la fortune médiane", qui tourne autour de 280 millions d'euros, et une "augmentation des fortunes moyennes", indique à l'AFP Eric Tréguier, journaliste au magazine Challenges et co-auteur du classement.

"Contrairement aux grandes fortunes qui ont souffert avec la Bourse, les fortunes moyennes non cotées, moins tournées vers l'économie internationale, ont bénéficié d'une conjoncture économique française de plus en plus favorable", détaille Eric Tréguier.

Les 500 Français les plus fortunés de France pèsent, à eux tous, 456 milliards d'euros, soit 4 milliards de moins que lors de la précédente édition. Un léger recul dû, là encore, à une année boursière extrêmement agitée.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Liliane Bettencourt, héritière de la marque de cosmétiques L'Oréal, est la femme la plus riche du territoire.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-