Normandie: la région fait l'acquisition d'une quarantaine de trains

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Normandie: la région fait l'acquisition d'une quarantaine de trains

Publié le 24/11/2016 à 15:13 - Mise à jour à 15:28
©Jean-François Monier/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La SNCF, l'État, le groupe Bombardier et la Région Normandie ont signé ce jeudi une commande concernant quarante nouveaux trains. Ces wagons viendront remplacer les trains Corail des lignes aux départs de Paris.

Hervé Morin, président de la région Normandie (UDI), a signé ce jeudi 24 au centre de maintenance SNCF de Sotteville-lès-Rouen en Seine-Maritime un contrat révolutionnaire pour l'acquisition d'une quarantaine de trains. Cette commande réalisée par l'intermédiaire de la SNCF concerne des trains fournis par l'industriel canadien Bombardier.

Ce sera à partir du 1er janvier 2020 que les anciens trains Corail qui desservent les lignes Paris-Caen-Cherbourg et Paris-Rouen-Le Havre seront remplacés par ces nouveaux.

"C'est la fin d'un cauchemar dont les Normands ne voyaient pas le bout. La qualité de service s'était dégradée d'année en année. L'État, qu'il penche à droite ou à gauche, s'est révélé incapable de gérer ces trains. La Normandie était en avance avec le turbotrain jusque dans les années 1970, l'essor du TGV nous a fait reculer" a affirmé Hervé Morin.

Les nouvelles rames commandées par la région Normandie sont des Omneo Premium, soit les wagons les plus modernes du catalogue de Bombardier. En effet, ces rames peuvent transporter jusqu'à 860 personnes à chaque voyage avec tout le confort d'un TGV.

Le président de la région a également déclaré que: "la commande de ces 40 nouveaux trains est une étape décisive. Dans moins de quatre ans, les Normands pourront voyager dans des trains dignes des TGV. Je suis heureux que la Normandie fasse des émules".

Guillaume Pepy le président de la SNCF a quant à lui déclaré: "Nous sommes, dès a présent, pleinement engagés dans cette co-construction illustrée par cette première étape conduite en un temps record".

Le constructeur canadien Bombardier possède tous ses sous-traitants en Normandie. En effet, les sièges seront conçus à Evreux par la société Compin SA il en sera de même pour les connecteurs électriques fournis par la société Deutsch. Au total ce sont huit intervenants normands différents qui viendront mettre en marche ces nouveaux trains.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Ce sera à partir du 1er janvier 2020 que les anciens trains Corail qui desservent les lignes Paris-Caen-Cherbourg et Paris-Rouen-Le Havre seront remplacés par ces nouveaux.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-