Prélèvement à la source 2019 pour les retraités et les chômeurs: ce qu'il faut savoir

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Prélèvement à la source 2019 pour les retraités et les chômeurs: ce qu'il faut savoir

Publié le 27/12/2018 à 17:40 - Mise à jour à 18:15
© JOEL SAGET / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Les salariés ne sont pas les seuls concernés par le prélèvement à la source à partir du 1er janvier 2019. Les retraités et les chômeurs, sous réserve d'être imposables, seront aussi ponctionnés sur leur pension ou allocation.

C'est le principal sujet de changement –et d'inquiétude– en matière fiscale pour cette année 2019. Le prélèvement à la source modifiera en profondeur les feuilles de paie en différenciant le salaire net et le net à payer après impôt –ce qui sera versé sur le compte du salarié– qui sera plus bas que le précédent net. Mais les salariés ne sont pas les seuls concernés. Deux autres catégories, moins présentes dans les débats, vont voir aussi leur situation changer: les retraités et les chômeurs assujettis à l'impôt sur le revenu.

Si vous êtes retraité et imposable à l'impôt sur le revenu, la pension de retraite qui vous sera versée sera inférieure à ce qu'elle était en 2018. Ce seront les caisses de retraite qui vous virent les pensions qui devront se charger de la retenue reversée au Trésor public. Chacune appliquera le taux que l'administration fiscale lui communiquera en fonction des revenus 2017 déclarés au printemps 2018. Si vous n'étiez pas imposable au titre de vos pensions et si vos revenus n'ont pas changé, il ne devrait y avoir aucune modification sur les pensions reçues.

Si vous êtes chômeur, vous serez également concerné par le prélèvement à la source si le niveau d'indemnisation chômage que vous touchez vous fait rentrer dans la catégorie des personnes imposables comme 1,7 million de demandeurs d'emploi indemnisés. Là encore, aucune démarche n'est à effectuer ce sera Pôle emploi qui agira de fait comme un employeur en vous retenant le pourcentage communiqué par l'administration fiscale. Conséquence directe: le montant de l'Allocation chômage d'aide au retour à l'emploi sera aussi réduit, l'impôt étant déjà retranché.

Lire aussi: Crédit immobilier et impôt à la source: sera-t-il plus difficile d'emprunter?

Reste à savoir si les caisses de retraite ou Pôle emploi parviendront à être des collecteurs d'impôts efficaces pour cette réforme qui suscite la plus vive inquiétude concernant d'éventuels "ratés" dans le calcul de la retenue et sa ponction effective. D'autant que s'il est parfois facile de s'entretenir directement avec son employeur lorsque l'on constate une erreur manifeste sur sa feuille de paie, pas sûr que les caisses de retraite ou Pôle emploi –soit autant de lieux où les concernés ne se rendent pas tous les jours– soient aussi réactifs. Réponse à partir du 1er janvier.

Voir aussi:

Prélèvement à la source: les 10 clés d'une réforme délicate

Prélèvement à la source: 94% des contribuables choisissent le "taux familiarisé"

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :


Le prélèvement à la source concerne aussi certains chômeurs et retraités.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-