SNCF: à partir de juin, les buralistes pourront vendre des billets de train

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

SNCF: à partir de juin, les buralistes pourront vendre des billets de train

Publié le 28/04/2019 à 17:40
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

La SNCF va expérimenter le fait de vendre des billets de train dans des bureaux de tabac à partir de juin. Elle sera menée dans quatre régions et pourrait être généraliser en cas de susccès. 

Guillaume Pépy ne briguera pas de troisième mandat à la tête de la SNCF. Dans une interview au Journal du Dimanche, le patron du rail français a détaillé les actions qu'il compte mettre en œuvre dans les prochains mois. Parmi celles-ci, se trouve la possibilité pour les usagers d'acheter des billets de train non pas dans des gares mais dans des bureaux de tabac.

Le patron de la SNCF a ainsi annoncé dans le JDD l'expérimentation "dès le mois de juin" de "la vente de billets dans les bureaux de tabac dans quatre Régions" du territoire. "Autre nouveauté, nous lançons en juin prochain un appel à projets sur 1.000 petites gares pour mettre en place des activités utiles aux territoires: maisons médicales, espaces de coworking… Enfin, là où la SNCF ne dispose pas de guichet, elle sera partenaire des Maisons France Service", a-t-il poursuivi.

Lire aussi - La SNCF simplifie ses tarifs et propose un nouvel éventail de cartes de réduction

L'idée avait déjà été avancée par le même Guillaume Pépy au mois de février. "Il y a beaucoup de bureaux de tabac, on vend de moins en moins de cigarettes, on pourrait vendre autre chose, et les billets de TER c'est une vraie bonne idée", avait-il alors expliqué sur RMC pour lutter contre la disparition des petites gares sur l'ensemble du territoire.

Dans la foulée, au 1er juillet, "le numéro d'appel 3635, accessible de 7 heures à 22 heures, permettant d'acheter un billet expédié par La Poste, sera un numéro local non surtaxé".

Le patron de la SNCF est également revenu sur les menaces de fermeture de certaines petites lignes. "Soyons clairs, il n'y a pas de plan de fermeture des petites lignes!", a tranché Guillaume Pépy. Toutefois, il a concédé la nécessité d'"entretenir et moderniser ces lignes pour qu'elles coûtent moins cher". 

Voir:

SNCF: les billets achetés à bord des TER majorés sans exception

SNCF: Pepy annonce un "nouveau pacte social", une "provocation" pour les syndicats

La SNCF à l'offensive avec Ouigo, son TGV low-cost

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La SNCF va expérimenter le fait de vendre des billets de train dans des bureaux de tabac à partir de juin.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-