Télévision: TF1 menace de couper son signal sur les box le 30 avril si les opérateurs ne passent pas à la caisse

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Télévision: TF1 menace de couper son signal sur les box le 30 avril si les opérateurs ne passent pas à la caisse

Publié le 12/04/2017 à 18:51 - Mise à jour à 18:54
© LIONEL BONAVENTURE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Depuis un an, TF1 exige que les opérateurs SFR, Orange et Canal qui diffusent la chaîne gratuitement via leur box paient une somme d'argent pour continuer à le faire, en menaçant de leur couper le signal en cas de refus. Mais le problème est en réalité plus complexe, et TF1 aurait à y perdre.

TF1 va-t-elle finir par mettre sa menace à exécution? La première chaîne française par ses audiences met la pression depuis un an aux opérateurs qui fournissent de la télévision via leur "box" (à savoir Orange, Canal et SFR, mais pas Bouygues Telecom qui appartient au même groupe que TF1) en les menaçant de leur couper le signal si ces entreprises ne versent pas à un TF1 un droit de diffusion, alors que la chaîne ainsi que ses filiales (TMC, NT1, HD1 et LCI) y sont offertes gratuitement.

Et selon le quotidien Les Echos, la date est déjà connue: si les demandes de TF1 ne sont pas satisfaites le 30 avril, le signal sera coupé dans un premier temps pour les interfaces web permettant de regarder la chaîne sur mobile, tablette et ordinateur. Le pas ultime, qui serait de couper le signal sur les postes de télévision, pourrait intervenir ensuite. On notera que la date di 30 avril n'est pas choisie au hasard, elle correspond à une période entre les deux tours de la présidentielle, avec des programmes politiques à fortes audiences potentielles.

Mais le rapport de force est plus compliqué. En théorie, TF1 exige que SFR, Orange et Canal paient pour diffuser les programmes qu'elle produit, alors que ces trois acteurs, eux, vendent des abonnements en proposant TF1, sans rien redonner à la chaîne. Or, la possibilité de recevoir la première chaîne, si elle apparaît comme une évidence, n'en est pas moins un argument commercial. TF1 estime en effet qu'une offre qui ne comprendrait pas ses programmes serait beaucoup moins attractive.

Mais, d'un autre côté, la menace coûte pour TF1. Car couper le signal à une partie des 50% des foyers qui reçoivent la télévision via des box ferait chuter l'audience, et donc les revenus des annonceurs, le prix de la publicité se mesurant au nombre de téléspectateurs. Qu'importe, TF1 semble vouloir prendre le risque. D'autant que les dirigeants de la chaîne expliquent que les opérateurs télécoms déboursent des centaines de millions d'euros pour acquérir des droits sportifs qui font dans l'absolu moins d'audience que TF1 qui ne demande "que" 100 millions d'euros.

Il semblerait, pour l'instant, que les opérateurs de box ne soient pas encore revenus vers TF1. Reste à savoir, si le statu quo persiste, si la grande chaîne franchira le pas en mettant sa menace à exécution.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




TF1 menacerait de couper le signal sur les mobiles, les tablettes et les ordinateurs le 30 avril.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-