Télévision: le marché français en chute libre par rapport à 2016

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Télévision: le marché français en chute libre par rapport à 2016

Publié le 12/09/2017 à 18:03 - Mise à jour à 18:13
© JUNG YEON-JE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Sur les six premiers mois de 2017, il s'est vendu 46% de téléviseurs de moins par rapport à la même période en 2016. Différents facteurs expliquent cette chute: comme le passage à la TNT HD (au printemps 2016) qui a forcé certains foyers à se ré-équiper, ou encore l'évolution des autres technologiques (tablettes, smartphones…).

L'année 2016 a été une grande année pour les ventes de télévision en France. Plus de 3,9 millions de téléviseurs ont été vendus. L'Euro de football a incité les consommateurs à se ré-équiper pour mieux vivre la compétition. Le passage à la TNT HD a aussi eu un effet positif sur les chiffres. Sans événement médiatique majeur en 2017, il fallait donc s'attendre à une chute du marché français. Et elle est très sévère.

Selon une étude de l'institut GfK révélée par Les Echos, à peine deux millions de téléviseurs ont été vendus sur les six premiers mois de l'année 2017, c'est quasiment moitié moins par rapport à la même période en 2016 (46% exactement).

"On ne pensait pas que cela prendrait de telles proportions. Les grandes marques ont dégainé des offres de remboursement (ODR) conséquentes pour essayer de limiter la casse, mais les distributeurs ont encore des stocks de début d'année et ne vont pas se réapprovisionner de sitôt", a ainsi confié dans Les Echos un professionnel du métier.

En effet, pour éviter un contrecoup trop violent sur toute l'année, certaines marques ont décidé de casser les prix ou proposent, comment Samsung, LG et Panasonic, jusqu'à 500 euros de rabais sur l'achat d'un téléviseur haut de gamme. Sony a aussi décidé de taper très fort sur son offre de remboursement, avec 15% rendus sur la valeur du téléviseur acheté

Pour Michael Mathieu, directeur des marchés de l'image et des télécoms chez GfK, rien de bien alarmant: "On accuse un gros contrecoup, mais seulement un peu plus dur que prévu. Il devrait s'écouler 4,9 millions de téléviseurs cette année, environ 150.000 de moins que ce que nous pensions initialement. (…) Le marché se stabilise. On retourne à 5 millions de pièces par an, de manière assez logique".

Cette chute des ventes des téléviseurs est aussi à mettre en perspective avec la progression des marchés des smartphones, tablettes et PC, qui permettent de nos jours de pouvoir regarder facilement n'importe quel programme en direct ou en replay.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Pour amortir la chute des ventes, certaines marques, dont Samsung, ont décidé de casser les prix ou de rembourser jusqu'à 500 euros pour l'achat d'un téléviseur haut de gamme.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-