Total devient majoritaire dans un projet pétrolier en Ouganda pour 900 millions de dollars

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Total devient majoritaire dans un projet pétrolier en Ouganda pour 900 millions de dollars

Publié le 09/01/2017 à 20:40 - Mise à jour à 20:45
©Charles Platiau/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Total prépare l'acquisition pour 900 millions de dollars d'une participation additionnelle dans le projet de production pétrolière du Lac Albert, en Ouganda. L’entreprise française deviendrait alors l'actionnaire majoritaire.

Le géant pétrolier français Total a annoncé ce lundi 9 l'acquisition pour 900 millions de dollars d'une participation additionnelle dans le projet de production pétrolière du Lac Albert, en Ouganda, dont il devient dès lors l'actionnaire majoritaire.

Total a précisé dans un communiqué avoir conclu un accord pour acquérir une participation additionnelle de 21,57% auprès du groupe britannique Tullow, qui détient actuellement 33,3% du projet, à parts égales avec le pétrolier français et le groupe chinois CNOOC. "A la suite de cette transaction, Total détiendra un intérêt de 54,9% et renforcera sa participation dans ce projet compétitif, ouvrant la voie à la possibilité de l'approuver dans un futur proche", a expliqué le groupe dans un communiqué.

Les réserves ougandaises de pétrole du bassin du lac Albert, qui délimite une partie de la frontière entre l'Ouganda et la République démocratique du Congo (RDC), ont été découvertes en 2006 et sont évaluées à au moins 1,7 milliard de barils. Dans un communiqué distinct, Tullow a indiqué que la décision finale d'investissement (FID) pourrait être prise en 2017 pour un démarrage du projet dès 2020 avec une production de 230.000 barils par jour en plateau.

Cette transaction, dont le montant global de 900 millions de dollars sera payable en plusieurs échéances selon l'avancement du projet, permettra aussi à Total de devenir l'opérateur d'une troisième licence sur les quatre que compte le projet. "Cette transaction conforte Total dans sa position de leader de ce projet et va nous permettre de le faire progresser efficacement en vue d'une décision définitive dans les meilleurs délais pour tirer parti du contexte favorable en termes de coûts de développement", a commenté le PDG de Total, Patrick Pouyanné, cité dans le communiqué du groupe.

"L'augmentation de notre participation dans le projet du Lac Albert est pour Total une excellente opportunité de création de valeur et constitue une opération en ligne (avec) notre stratégie d'acquérir des ressources pour moins de 3 dollars par baril, avec un potentiel important", a-t-il ajouté.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Total prépare l'acquisition pour 900 millions de dollars d'un projet pétrolier en Ouganda.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-