Travail: 1,56 million d'emplois aidés en métropole mi-2016

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 26 octobre 2016 - 20:44
Image
Une file d'attente à Pole Emploi.
Crédits
©Philippe Huguen/AFP
La métropole comptait environ 26 millions d'actifs occupés (salariés, fonctionnaires, indépendants...) au deuxième trimestre.
©Philippe Huguen/AFP
Mi-2016, 1,56 million de personnes bénéficiaient d'un emploi aidé en France métropolitaine, révèle la Dares ce mercredi. La plupart sont des alternants (578.000 contrats d'apprentissage ou de professionnalisation), des bénéficiaires de contrats aidés (542.000), des chômeurs aidés à la création de leur entreprise (201.000) ou des entreprises exonérées de cotisations chômage pour l'embauche d'un jeune en CDI (151.000).

Mi-2016, 1,56 million de personnes bénéficiaient d'un emploi aidé en métropole, un chiffre en hausse de 4,7% par rapport à mi-2015, selon un nouvel indicateur trimestriel lancé ce mercredi 26 par la Dares. En comparaison, la métropole comptait environ 26 millions d'actifs occupés (salariés, fonctionnaires, indépendants...) au deuxième trimestre, selon l'Insee.

L'essentiel de ces effectifs concerne des alternants (578.000 contrats d'apprentissage ou de professionnalisation), des bénéficiaires de contrats aidés (542.000), des chômeurs aidés à la création de leur entreprise (201.000) ou des entreprises exonérées de cotisations chômage pour l'embauche d'un jeune en CDI (151.000), selon le service des statistiques du ministère du Travail. Sur un an, ce sont les contrats aidés qui enregistrent la plus forte hausse (+41.000 bénéficiaires, +8,3%). "Le nombre de contrats aidés est en constante progression depuis le début de l'année 2013", note la Dares. Par rapport à mi-2015, les effectifs augmentent essentiellement dans le secteur marchand: +62,6% pour les contrats aidés traditionnels et +18,8% pour les emplois d'avenir. Mais le secteur non marchand continue de concentrer la majorité des contrats aidés.

Concernant les contrats en alternance, ils progressent de 1,9% sur un an, surtout tirés par les contrats de professionnalisation (+4,6%). Les effectifs d'apprentis, en revanche, évoluent très faiblement (+0,6%). La Dares observe par ailleurs les "premiers effets du plan 500.000", qui doit doubler à un million le nombre de formations pour les demandeurs d'emploi en 2016. Mi-2016, les effectifs de demandeurs d'emploi en formation s'élevaient à 264.000, en hausse de 11,4% sur un an.

 

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don