Travail dominical à la Fnac: la CGT, SUD et FO posent leur veto

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Travail dominical à la Fnac: la CGT, SUD et FO posent leur veto

Publié le 20/01/2016 à 11:53 - Mise à jour à 11:55
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Si la CFTC, la CFDT et la CFE-CGC ont signé l'accord pour le travail dominical à la Fnac, ce n'est pas le cas de la CGT, de SUD et de FO qui vont mettre leur veto.

Les syndicats CGT, SUD et FO, majoritaires à eux trois, vont mettre leur veto à l'accord sur le travail du dimanche et en soirée à la Fnac, que la CFTC, la CFDT et la CFE-CGC ont décidé de signer, ont annoncé des sources syndicales mercredi à l'AFP.

La CGT, première force syndicale au sein du groupe Fnac, SUD et FO, opposés à l'extension du travail dominical autorisée par la loi Macron, disposent des 50% nécessaires pour faire invalider l'accord. Les syndicats avaient jusqu'à mercredi pour se positionner sur le texte proposé par la direction.

Celui-ci fixe les modalités du travail du dimanche et en soirée étendu par la loi Macron, notamment dans les zones touristiques internationales (ZTI) où les magasins peuvent ouvrir 52 dimanches par an en cas d'accord avec les organisations syndicales. Il prévoit des mesures différentes pour les magasins ouverts régulièrement le dimanche et ceux ouverts occasionnellement (jusqu'à 12 dimanches maximum).

"Nous allons utiliser notre droit d'opposition", a indiqué à l'AFP Boris Lacharme (CGT), une position confirmée par Thierry Lizé (FO) et SUD.

La loi Macron a déjà élargi les dimanches dits "du maire", les portants de cinq à 12. "Douze dimanches, donc trois mois de l'année, sont déjà un sacré recul social", a fait valoir FO. Pour la CGT, les embauches prévues à la Fnac au regard du travail dominical - "seulement 2,6%" - sont aussi loin d'être suffisantes.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les syndicats CGT, SUD et FO vont mettre leur veto à l'accord sur le travail du dimanche et en soirée à la Fnac.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-