Allemagne: la croissance en hausse au deuxième trimestre, tirée par le commerce extérieur

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Allemagne: la croissance en hausse au deuxième trimestre, tirée par le commerce extérieur

Publié le 24/08/2016 à 12:36 - Mise à jour à 12:40
©fdecomite/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

La croissance allemande continue sa progression en 2016, même si le chiffre du deuxième trimestre n'est pas flamboyant. Il reste cependant supérieur aux attentes.

L'économie allemande a progressé de 0,4% au deuxième trimestre, tirée principalement par le commerce extérieur, selon un chiffre définitif publié mercredi par l'Office fédéral des statistiques Destatis.

"L'économie allemande a poursuivi sa progression à un rythme légèrement moins soutenu" qu'au premier trimestre, a commenté dans un communiqué Destatis, qui confirme ainsi un chiffre provisoire et corrigé des variations saisonnières diffusé mi-août.

Une baisse de régime de la première économie européenne était attendue au deuxième trimestre après un début d'année sur les chapeaux de roue, avec une croissance de 0,7% enregistrée au premier trimestre.

La croissance au deuxième trimestre a toutefois positivement surpris les analystes interrogés par le fournisseur de services financiers Factset, qui tablaient sur une hausse du produit intérieur brut (PIB) de seulement 0,2%.

Entre avril et juin, les impulsions positives sont surtout venues du commerce extérieur, souligne Destatis. Selon des chiffres provisoires, les exportations ont grimpé de 1,2% par rapport au premier trimestre tandis que les importations ont reculé de 0,1%.

En revanche, "des signaux mitigés sont venus du pays", relève l'office. Alors que les dépenses des ménages ont progressé de 0,2% et celles de l'Etat de 0,6%, les investissements ont reculé de 2,4% en ce qui concerne les équipements et de 1,6% dans les bâtiments.

En comparaison sur un an, l'Allemagne a connu une croissance de 3,1% au deuxième trimestre, une "hausse plus vue depuis cinq ans", a redit mercredi Destatis.

Le gouvernement et la banque centrale Bundesbank attendent officiellement 1,7%, après 1,5% l'an dernier.

Selon Carsten Brzeski, économiste d'ING, "la consommation privée devrait rester un important facteur de croissance au vu de l'inflation basse, des taux d'intérêt bas, du chômage faible et des salaires en hausse".

Il ajoute qu""au moins à court terme, la crise des réfugiés va continuer à soutenir la demande intérieure", comme illustré par les chiffres des dépenses publiques des derniers trimestres.

"Le talon d'Achille de l'économie reste néanmoins le manque d'investissements nouveaux" en Allemagne, estime M. Brzeski.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'Allemagne réalise une performance supérieure aux attentes

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-