Cannabis au Canada: le Québec en pénurie au bout d'une semaine

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Cannabis au Canada: le Québec en pénurie au bout d'une semaine

Publié le 29/10/2018 à 10:28 - Mise à jour à 10:40
© Geoff Robins / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

La légalisation du cannabis récréatif au Canada a été un franc succès. Au Québec, la pénurie est si importante que les points de vente autorisés sont obligés de rester fermés trois jours par semaine faute de pouvoir approvisionner les clients.

Est-ce l'effervescence des premiers jours ou une véritable lame de fond suite aux évolutions de la loi? Une semaine après que le Canada a légalisé le cannabis à usage récréatif, la province du Québec s'est retrouvée en rupture de stock. Et ce n'est pas faute d'avoir anticipé une hausse de la demande. Mais celle-ci a tout simplement dépassé les attentes.

Vendredi 26, la Société québécoise du cannabis (SQDC) a annoncé sur son compte Twitter qu'il ne serait plus possible d'acheter du cannabis en début de semaine: "En raison des enjeux d'approvisionnement, nos succursales seront ouvertes du jeudi au dimanche seulement, selon les heures d'ouverture prévues". Les points de vente resteront fermés du lundi au mercredi pour pouvoir se consacrer au ravitaillement.

Le Québec compte en effet 12 points de vente sur l'ensemble de la province –grande comme trois fois la France–  qui ont reçu 84.500 clients auquel s'ajoutent presque 54.000 comandes en ligne. La SQDC, qui assure, elle, que cette pénurie est "conforme aux prévisions" annonce qu'elle devrait durer "pour les premiers trimestres de l'opération".

Voir aussi - Lyon: un bébé de 10 mois dans le coma après avoir avalé du cannabis

Selon l'institut d'analyse économique C.D.Howe, la pénurie était largement prévisible en effet puisque les 120 producteurs de cannabis canadiens agréés par le gouvernement pour fournir l'ensemble du pays ne pouvaient combler que 30% à 60% de la demande du pays la première année, selon la popularité du cannabis récréatif.

Le Canada n'est que le deuxième pays au monde à l'égaliser sur l'ensemble du territoire –certains Etats des Etats-Unis le permettent également– le cannabis récréatif après l'Uruguay en 2013.

Lire aussi:

Cannabis: "N'essayez pas!", plaide le Premier ministre néerlandais

Légalisation du cannabis au Canada: l'engouement persiste, premières pénuries

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le cannabis récréatif est un succès, le Québec est en pénurie.

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-