Facebook se lance dans la livraison de repas à domicile

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Facebook se lance dans la livraison de repas à domicile

Publié le 20/10/2016 à 16:22 - Mise à jour à 16:38
©Dado Ruvic/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Facebook essayent encore d'innover, et propose désormais des fonctions supplémentaires. Depuis mercredi, l'entreprise s'est entre autre lancée dans la livraison de repas aux États-Unis.

Facebook n'est jamais à court d'idées. Après Uber, Google, Amazon, la société a annoncé mercredi 19 qu'elle se lançait dans la livraison de repas aux États-Unis. Les utilisateurs américains pourront commander leur repas depuis les pages officielles des restaurants. L'option sera pour le moment limitée aux restaurants qui utilisent certains services de livraison comme Delivery.com et Slice, a rappelé Facebook sur son site (lien en anglais).

Mais ce n'est pas tout, il sera désormais possible d'acheter des billets de cinéma. En effet, grâce à un partenariat avec le site de réservations en ligne Fandango, les places seront en vente directement sur la page consacrée à un film. Un partenariat a également été conclu avec Ticketmaster afin d'accéder aux tickets d'autres évènements qui ont leur propre page Facebook.

La société de Mark Zuckerberg va également proposer la prise de rendez-vous chez le coiffeur, au spa, toujours à travers sa page. La confirmation du rendez-vous se fera par Messenger. 

En parallèle, Facebook avait annoncé mardi 18, l'arrivée d'une nouvelle fonction donnant des recommandations, et proposant des sujets de discussions personnalisés aux utilisateurs.

Sa stratégie permet de mettre en relation les membres de Facebook avec le fournisseur du produit, et de rapprocher les entreprises de sa communauté d'abonnés. Le site avait déjà lancé Marketplaces , une plate-forme de petites annonces, permettant de mettre en relations les particuliers autour de vente de produits. Ainsi, il était possible d'acheter et vendre toutes sortes d'objets. Des armes et de la drogue étaient en vente sur le site.

Le réseau comptabilise 1,71 milliard de membres. Les nouvelles fonctionnalités seront pour l'instant uniquement réservées aux utilisateurs américains. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Aux États-Unis, les utilisateurs de Facebook pourront acheter des places de cinéma, prendre rendez-vous chez le coiffeur, au spa.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-