Iran: un marché entre opportunités et risques pour les entreprises françaises

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Iran: un marché entre opportunités et risques pour les entreprises françaises

Publié le 08/08/2017 à 12:19 - Mise à jour à 12:24
© ATTA KENARE / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Débarrassée d'une partie des sanctions internationales, l'Iran offre de nombreuses possibilités de contrats pour les entreprises françaises, comme l'a montré l'accord signé par Renault. Mais investir dans un pays qui est toujours l'enjeux d'importantes tensions diplomatiques reste complexe et risqué.

L'accord à 660 millions d'euros signé lundi 7 par Renault en Iran a mis en évidence le potentiel que représente ce marché pour les industriels. Car après des années de sanctions économiques et alors que le pays s'ouvre à nouveau, il apporte son lot de promesses. A savoir une croissance prévue à plus de 5% cette année, d'importantes réserves d'énergie à exploiter et de nombreuses infrastructures  à reconstruire.

Déjà début juillet dernier, le français Total était devenu la première grande compagnie occidentale du secteur des hydrocarbures à revenir en Iran depuis la levée partielle des sanctions internationales en janvier 2016, en vertu de l'accord nucléaire signé en 2015 avec les grandes puissances, dont la France et les États-Unis. L'accord portait sur plus de 4 milliards d'euros.

Les infrastructures, notamment routières, sont également en très mauvais état. Une aubaine pour les géants du BTP Français Bouygues et Vinci qui ont déjà une longue expérience de la reconstruction des pays en développement .

L'Iran serait donc un nouveau paradis pour les entreprises étrangères et notamment françaises? Pas sûr. Car si la situation diplomatique s'est nettement améliorée ces dernières années, elle reste tendue.

Donald Trump avait promis de "déchirer" l'accord sur le nucléaire conclu sous la présidence de Barack Obama. Il n'en a rien fait mais a lancé d'autres sanctions, dénonçant  "les activités pernicieuses de l'Iran au Moyen-Orient qui sapent la stabilité, la sécurité et la prospérité de la région". Les relations tendues entre Washington et Téhéran symbolisent cette instabilité qui demeure. Et qui dit instabilité dit frilosité des banques, note RTL, et donc impossibilité de monter des projets d'envergure.

Les sanctions américaines pourraient toutefois présenter un avantage pour les entreprises françaises, puisque leurs principaux concurrents seraient alors dans l'incapacité de se rendre sur place. Certaines entreprises iraniennes se sont même bâties sur ces sanctions et l'absence des Américains dans des secteurs inattendus comme les nouvelles technologies

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'Iran est un marché plein de promesse avec un croissance prévue à 5% en 2017.

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-