Les prix alimentaires sont au plus haut depuis 15 mois

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Les prix alimentaires sont au plus haut depuis 15 mois

Publié le 08/09/2016 à 18:57
©Heather/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Les cours mondiaux des produits alimentaires de base n'ont jamais été aussi hauts depuis le début de l'année 2015. Mais le détail révèle de grandes disparités selon les catégories d'aliments.

Les cours mondiaux des produits alimentaires de base ont enregistré en août une hausse de presque 7% sur un an pour atteindre leur plus haut niveau depuis 15 mois, a indiqué jeudi l'organisation de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

"Les prix des aliments de base ont augmenté en août malgré la baisse des prix des céréales, tandis que les perspectives en matière de production céréalière mondiale sont de bon augure", rappelle l'agence onusienne spécialisée, dont le siège est à Rome.

L'indice des prix des produits alimentaires a atteint en août une moyenne de 165,6 points, en hausse de 1,9% sur un mois et de presque 7% par rapport à l'année dernière.

Cette hausse mensuelle s'explique principalement par les cotations du fromage et de l'huile de palme, tandis que celles du blé, du maïs et du riz ont baissé.

L'indice FAO des prix des produits laitiers a ainsi augmenté de 8,6% au cours du mois, tandis que celui des huiles végétales prenait 7,4%, et celui du sucre, à son plus haut niveau depuis presque six ans, a augmenté de 2,5%.

L'indice des prix de la viande est resté globalement stable, et celui des prix des céréales a baissé de 3,0% depuis juillet et affiche une baisse de 7,4% sur un an.

La FAO a considérablement revu à la hausse ses prévisions concernant la production céréalière mondiale pour 2016 pour atteindre les 2.566 millions de tonnes, soit 22 millions de tonnes supplémentaires par rapport aux prévisions de juillet.

La production céréalière, amenée à augmenter, devrait avoir pour effet de gonfler les stocks, et de ce fait créer une situation en termes d'offre et de demande "plus avantageuse que celle anticipée au début de la saison", a indiqué la FAO dont l'un des objectifs principaux est d'atteindre la sécurité alimentaire pour tous et de tenter d'éradiquer la faim et la malnutrition dans le monde.

La production de riz devrait également battre un nouveau record, avec presque 496 millions de tonnes, notamment grâce "à des conditions météorologiques favorables dans la plupart des pays d'Asie et surtout à la décision de nombreux agriculteurs américains de s'adonner à cette culture en raison de son prix relativement plus intéressant", selon la FAO.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La FAO a considérablement revu à la hausse ses prévisions concernant la production céréalière mondiale pour 2016.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-