Samsung va rendre public les raisons des explosions de ses Galaxy Note 7

Samsung va rendre public les raisons des explosions de ses Galaxy Note 7

Publié le 02/01/2017 à 12:11 - Mise à jour à 12:25
©Drew Angerer/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un journal sud-coréen annonce que Samsung va dévoiler les raisons pour lesquelles son Galaxy Note 7 avait une fâcheuse tendance à prendre subitement feu. L'entreprise compte solder définitivement ce dossier avant de passer à la suite.

La transparence avant la nouvelle offre. Samsung Electronics va annoncer au mois de janvier 2017 les résultats d’une enquête sur les causes exactes de son accident industriel majeur de l’année 2016: son Galaxy Note 7 qui avait la fâcheuse tendance à prendre brusquement feu lorsqu'il se rechargeait.

C’est le quotidien local, le Joong Ang Ilbo qui dévoile l’information: le géant compte en effet rendre public les résultats de l’enquête indépendante lancée en octobre visant à expliquer le phénomène qui a poussé à l’arrêt dès octobre du Galaxy Note 7. Une décision qui a coûté selon les estimations les plus pessimistes pas loin de 17 milliards de chiffre d’affaires à Samsung Electronics, calculées sur la base du nombre de téléphone que le géant aurait pu vendre.

Selon les premiers éléments de l’enquête qui ont fuité –dans l’attente d’une confirmation de l’entreprise elle-même– ce ne serait pas les batteries lithium-ion qui seraient en cause mais… le design du téléphone lui-même. La conception du téléphone aurait en effet favorisé une "surchauffe" de l’appareil, amenant certains appareils à prendre feu.

L’opération transparence de Samsung Entreprise intervient à un moment stratégique majeur pour le tycoon sud-coréen. Il va en effet sortir au printemps 2017 son Samsung Note 8 qui aura pour but de regagner un public qui a déserté les mobiles de la marque après la catastrophique image générée par l’affaire du Note 7. Le nouveau portable devrait être présenté officiellement lors du Mobile World Congress de Barcelone le 26 février 2017. Samsung espère donc boucler définitivement le dossier "Galaxy Note 7" avant de repartir sur de nouvelles bases.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Le Galaxy Note 7 s'est avéré un accident industriel majeur pour Samsung.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-