Vaccination forcée, isolement obligatoire : le ministre de la Santé rétropédale

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Vaccination forcée, isolement obligatoire : le ministre de la Santé rétropédale

Publié le 23/12/2020 à 11:37 - Mise à jour à 11:45
© GEOFFROY VAN DER HASSELT / POOL/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A
Olivier Véran a tenté mardi soir d’éteindre l’incendie en annonçant un report de plusieurs mois du projet de loi « instituant un régime pérenne de gestion des urgences sanitaires ». 
 
Le ministre de la Santé l’a redit au 20 heures de TF1 et avant lui sur Twitter le patron des députés LREM  :
 
« La vaccination ne sera pas obligatoire, ni pour prendre un transport, ni pour aller dans un restaurant et évidemment pour aller travailler »
On ne demande qu’à le croire, mais effectivement, le projet de loi signé Jean Castex et déposé le 21 décembre, en procédure accélérée, suggère bien le contraire. 
 
La vaccination « forcée » n’est, qui plus est, pas le seul article problématique de ce projet de loi, puisqu’il y est également question d’isolement obligatoire ou d’exploitation des données personnelles médicales. 
 
Reporté à l'après-crise
 
Même dans le cadre d’un rétropédalage en règle, il est donc délicat de résumer ce projet de loi à la vaccination. Et la levée de boucliers à (pour reprendre les mots du ministre de la Santé) une « mauvaise polémique née d’un tweet de la responsable du RN ».
 
Reprenant la thématique de la confiance, Olivier Véran a annoncé que ce texte ne sera pas proposé devant le parlement « avant plusieurs mois, avant d’être sortis de la crise actuelle ».
 
Ce mercredi 23 décembre, en fin de matinée, le site de l’Assemblée nationale nous indique que le projet de loi est toujours inscrit à l’agenda de la Commission des lois 12 janvier, jour de la reprise des travaux parlementaires, mais aussi à l’ordre du jour des séances publiques, à partir du 19 janvier. Sans doute un petit souci de mise à jour. 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Olivier Véran a tenté d'éteindre l'incendie au JT de 20 heures

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-