Joachim Son-Forget : le grand Défi de la vérité

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Joachim Son-Forget : le grand Défi de la vérité

Publié le 18/06/2021 à 12:17
F. Froger / D6
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Joachim Son-Forget a relevé le défi ! Médecin radiologue, député des Français de l'étranger (pour les résidents en Suisse et au Liechtenstein, élu en 2017), il avait fait grand bruit en 2018 avec ses nombreuses saillies sur le réseau social Twitter, qui lui avaient apporté notoriété mais l'avaient aussi conduit vers la sortie de la majorité parlementaire. Des salves provocantes que l'agitateur revendique aujourd'hui comme délibérées, et même planifiées : il s'agissait autant de "percer" (pour reprendre le terme consacré par réseaux sociaux et forums Internet, dont il avait utilisé les nombreux codes, y compris les plus provocateurs), que de mettre en lumière jusqu'à l'absurde les travers du monde politico-médiatique.

L'agitateur est-il aujourd'hui assagi ? Homme aux passions multiples et éclectiques (musique, armes, science, pop culture...), Joachim Son-Forget pratique volontiers le contre-pied, permanent, prend des positions iconoclastes, est rarement là où on l'attend.



Engagé sur les terrains parlementaire (commission d'enquête à l'Assemblée), médical (il a pris des gardes) et scientifique (du plus croquignolesque : il nous raconte le dévoilement du "LancetGate"... au plus sérieux, puisqu'il a signé des publications dans des revues, sur la vitamine D ou l'inefficacité des mesures de confinement), il s'est investi sur tous les fronts liés au covid, tâchant de tenir une ligne d'analyse critique qui ne bascule pas dans l'excès, mais sans perdre son franc-parle.

Tourné vers l'étranger (ses origines coréennes, son installation en Suisse, sa passion pour les Balkans - jusqu'à devenir citoyen kosovar en 2018), mais enraciné - il a grandi à la campagne, en Haute-Marne, et revendique son attachement à cette France rurale ; venu de la gauche libérale mais en rupture de ban avec la République en marche ; ne cachant pas à quel point Emmanuel Macron l'a déçu, mais communiquant toujours avec lui ; lorgnant vers la droite conservatrice sur certains sujets - inquiet de la fuite en avant bioéthique et attaché à la préservation d'une certaine "finitude", il avait signé une tribune remarquée intitulée “Voulons-nous réellement des enfants qui naissent sans savoir d’où ils viennent ?”, s'appuyant sur sa vie d'enfant adopté ; n'ayant pas une approche carriériste de la politique mais annonçant porter ses idées à la présidentielle de 2022... Il cultive les paradoxes. Complexité ou grand écart ?

Un grand Défi de la vérité avec un trublion non dénué de réflexion, capable de passer sans transition d'une réflexion osée à une analyse posée.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Joachim Son-Forget, sur le plateau du Défi de la vérité.

Newsletter


Fil d'actualités Vidéos




Commentaires

-

Je m'abonne à la Newsletter FranceSoir