"Le pouvoir veut une population soumise, l'abstention renforce le pouvoir en place" André Bercoff

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 25 mars 2022 - 20:30
Mis à jour le 27 mars 2022 - 21:31
Image
André Bercoff
Crédits
F.Froger / Z9, pour FranceSoir
André Bercoff, journaliste, écrivain, éditeur et éditorialiste à Sud Radio.
F.Froger / Z9, pour FranceSoir

Alors que les sondages annoncent qu'un tiers des Français pourraient s'abstenir lors de l’élection présidentielle du 10 avril, André Bercoff, en partenariat avec Stéphane Guyot et Philippe Pascot, publie "Abstention piège à cons" ! Dans ce Défi de la vérité, la célèbre voix de Sud Radio sonne l’alerte : « L’abstention renforce le pouvoir en place. Le pouvoir veut une population soumise, moutonnière, calme. »

Pour le journaliste et écrivain franco-libanais, « il y a une pression à exercer sur les princes qui nous gouvernent ». C’est pourquoi, quand bien même des Français se désoleraient de ne pas trouver dans les prétendants en lice à la fonction suprême l’homme ou la femme qui incarnerait au mieux leurs idées, il enjoint les absentionnistes à aller tout de même voter pour le candidat qu’ils estiment être « le moins pire ». À ses yeux, se détacher de la démocratie, en dépit de sa défaillance, revient à exposer la France au risque de la laisser basculer progressivement vers un modèle similaire à celui existant en Chine communiste, qui a instauré le système de crédit social.

Par ailleurs, le journaliste défend l’instauration du vote obligatoire. Se défendant de se calquer sur le modèle macronien qui vise à faire passer « les devoirs avant les droits », il soutient néanmoins que certains droits peu contraignants et nécessaires pour le bon fonctionnement de la société, sont conditionnés aux devoirs : « Aller dans un bureau de vote, ce n’est pas la Bérézina ou Waterloo (…) On a des devoirs comme attendre que le feu soit vert avant de traverser la rue. Ce n’est pas une obligation terrifiante. » Il précise néanmoins que cette obligation devrait aller de pair avec la reconnaissance du vote blanc.
 

À LIRE AUSSI

Image
Alain Houpert, sur le plateau de FranceSoir le 14 février 2022
"On a défendu les libertés" face à "un gouvernement de technocrates" Alain Houpert
"Je peux me regarder dans la glace, on a défendu les libertés individuelles" : Alain Houpert revient sur son opposition au passe "qui n'a rien de sanitaire", avec quel...
14 février 2022 - 21:00
Vidéos
Image
Christian Perronne, sur le plateau de FranceSoir le 8 février 2022
"On ne peut plus accepter ces mensonges d'État" Christian Perronne
À l'occasion de la sortie du livre de Robert Kennedy Jr, le professeur Perronne, multipliant les déclarations explosives, revient pour dénoncer les actes de collusion ...
10 février 2022 - 20:00
Vidéos
Image
Ivan Rioufol, sur le plateau de FranceSoir le 3 février 2022
"Nous vivons une grave crise de l'intelligence" : Ivan Rioufol publie son "Journal d'un paria"
Ivan Rioufol tient son bloc-notes dans les pages du Figaro depuis 20 ans. "Journal d'un paria", aux éditions l'Artilleur, rassemble les chroniques des années 2020-2021...
06 février 2022 - 18:04
Vidéos

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Hollande
François Hollande, président belliqueux, mais adepte du scooter
Entre théories politiques floues, promesses électorales non tenues et un penchant pour l'action militaire “à mi-chemin", François Hollande aura été plus souvent à la t...
13 juillet 2024 - 12:16
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.