Olivier Véran et les chiffres de l'ANSM : Eric Verhaeghe met le ministre au défi de la vérité

Olivier Véran et les chiffres de l'ANSM : Eric Verhaeghe met le ministre au défi de la vérité

Publié le 20/10/2021 à 19:56
FS
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir

Cet espace d’opinion permet la libre expression des idées et d’engendrer le débat. Les articles et vidéos publiés dans cette rubrique peuvent parfois ne pas faire consensus, en savoir plus

-A +A

Fondateur du "Courrier des stratèges", Eric Verhaeghe a récemment abordé dans l'article Véran parjure ? Ces plus de 900 morts du vaccin dénombrés par l’ANSM la question de ces décès consécutifs aux vaccins que le gouvernement ne veut pas voir.

Reçu pour un court "Défi de la vérité" à cette occasion, M. Verhaeghe a relevé qu'il existait dans les bases publiques de l'ANSM des "tableaux détaillés sur la nature des effets graves produits vaccin par vaccin, et que sur le vaccin Pfizer il y avait plus de 900 décès déclarés."

Voir : COVID-19 - Vaccins - Suivi des effets indésirables - Pfizer BioNTech Comirnaty 24 septembre

"Ces chiffres datent de fin septembre et le ministre [Véran] a déclaré le 15 octobre qu'à sa connaissance il n'y avait pas de décès enregistré du fait du vaccin. Il y a aujourd'hui une distorsion flagrante entre les chiffres que nous pouvons consulter sur les sites publics [...] et les affirmations extrêmement légères du ministre de la Santé."

 

Tout en reconnaissant qu'il s'agit d'effets secondaires "soupçonnés", l'ancien haut fonctionnaire note que "si l'ANSM juge utile de les relever, c'est parce que cette suspicion est sérieuse et mérite d'être prise en considération" et que "s'il s'avérait qu'Olivier Véran avait menti devant la représentation nationale, cela remettrait en cause sa légitimité même à exercer son mandat de ministre"

Enfin, dénonçant un "sacré problème démocratique", Eric Verhaeghe appelle de ses vœux la création d'une "commission d'enquête parlementaire sur les possibles morts du fait du vaccin. Il faut que le ministre de la Santé soit appelé à témoigner sous serment."

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Eric Verhaeghe au Défi de la vérité

Newsletter





Commentaires

-

Je m'abonne à la Newsletter FranceSoir