Carlo Brusa : "Notre but, c'est de réussir en utilisant une arme qui s’appelle le droit"

Carlo Brusa : "Notre but, c'est de réussir en utilisant une arme qui s’appelle le droit"

Publié le 22/12/2021 à 16:21
F. Froger / D6
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Carlo Brusa était notre invité sur le plateau de FranceSoir, lundi 20 décembre 2021. Figure judiciaire de l'opposition contre les politiques sanitaires du gouvernement, son association "Réaction19" est très active pour lutter par le droit, dans les tribunaux : « Le premier confinement était un coup d’État du gouvernement, le président n’avait pas le droit de nous enfermer ».

Attristé de voir que les avocats ne se rangent pas, en tant que citoyens, au côté de la population dans les manifestations, il appelle les juristes à prendre davantage leur métier à cœur pour se comporter comme des « fantassins de la liberté ».

Dans cet entretien, Carlo Brusa fait un retour sur son combat depuis plus d’un an et demi, l’histoire de Réaction19, ses objectifs, ou encore sur la situation sanitaire : « Aujourd’hui quand on parle d’État de droit, plus rien n’est respecté. Je ne fais que poser des questions. Mais, si demain je demande à un médecin : dites-moi le contenu de ce produit avec lequel vous allez me piquer, parce qu'il utilise un traitement pour lequel il n’a pas reçu d’habilitation. Quand je demande qu’on me prouve bien que ce produit immunise, on ne me répond pas. »

Une interview axée sur la place du droit dans cette crise sociale : « Ce dont les gens ont besoin, c'est d’une lumière, on veut voir le droit réussir, peu importe que ce soit une victoire de Di Vizio, de Protat, de Brusa, je n’ai pas besoin de mon étendard, ça je m’en fout, ce dont on a besoin, c'est de s’unir. Le droit nous permet de ne pas avoir besoin d’être révolutionnaire et d’aller prendre une mitrailleuse. »

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Carlo Brusa était notre invité le lundi 20 décembre 2021.

Newsletter





Commentaires

-

Je m'abonne à la Newsletter FranceSoir