Adam Gaertner, de la découverte de l’ivermectine à la nomination au prix Nobel de la paix

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Adam Gaertner, de la découverte de l’ivermectine à la nomination au prix Nobel de la paix

Publié le 21/06/2021 à 18:37 - Mise à jour le 23/06/2021 à 17:03
FS
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir

Cet espace d’opinion permet la libre expression des idées et d’engendrer le débat. Les articles et vidéos publiés dans cette rubrique peuvent parfois ne pas faire consensus, en savoir plus

-A +A

Adam Gaertner vit en Arizona, aux États-Unis, au cœur de l’Amérique. Sa femme et lui dirigeaient une agence créant des sites web liés au tourisme. Malheureusement, cette activité s’est arrêtée avec la pandémie et le confinement. Comme beaucoup d’autres citoyens, Adam avait donc du temps libre, et un intérêt sérieux pour la virologie. C’est par curiosité qu’il a essayé de comprendre en quoi consistait ce virus, sa forme, son origine, ses conséquences probables sur notre corps et quels traitements pourraient potentiellement guérir le covid-19, la maladie associée au virus Sars-Cov-2.

Dans ce débriefing complet, il explique comment, à partir de février 2020, il a été en contact avec une spécialiste de Wuhan, qui lui a fourni quelques centaines de pages de documents de recherche afin qu’il puisse poursuivre sa quête. Selon lui, certains de ces documents ont révélé des informations importantes sur le virus, ses implications pour l’homme, entre autres informations. Cela l’a amené à échanger des courriels avec le Dr Fauci, qui se trouvent à la page 2286 des Fauci Leaks. Il a notamment découvert une formule de la façon dont un virus comme le Sars-Cov-2 pourrait être concu – qui, il a reconnu, avait bien des données modifiées. Peu de réponses du Dr Fauci.

En utilisant les informations dont il disposait, il a conçu un traitement potentiel avec une dose élevée de vitamine C.

Sa femme et lui ont eu le covid-19 en février/mars 2020, et en ont profité pour expérimenter leur traitement, à différentes doses, avant de trouver une dose de charge optimale. Cependant, cela n’était pas suffisant car, en diminuant la dose, la maladie revenait. Grâce à une analyse de ces documents et de leurs recherches, ils ont examiné l’impact du virus sur les divers organes du corps humain, puis ont cherché des maladies qui auraient un impact sur les mêmes organes – et le traitement associé.  C’est ainsi qu’en mars 2020, ils ont décidé de se pencher sur l’ivermectine.

L’information a été partagée sur ses sites web et ses réseaux sociaux afin de diffuser l’info. Cela étant, il s'est confronté à des difficultés liées au fait qu'il ne soit pas issu ni du domaine médical, ni scientifique. Donc, l'obstacle a été la barrière de la crédibilité – le fameux « qui êtes-vous pour venir nous dire ce que nous devrions faire ou savoir ? ».

Quoi qu’il en soit, à partir de là, il a réussi d’une manière ou d’une autre à entrer en contact avec un certain nombre de médecins (Zelenko, Urso, Kory) aux États-Unis, mais aussi à l’étranger, pour parler de l’ivermectine. Il a été particulièrement touché lorsqu'il a découvert sur Facebook que des médecins voulaient le proposer pour le prix Nobel de la paix.

Si vous voulez en savoir plus sur tout ceci, ainsi que sur le Dr Urso, qui a parlé de l’ivermectine au vice-président Pence en juillet 2020, regardez ce débriefing.

La plus grande leçon tirée de cette expérience concerne l’intelligence collective, car c’est la recherche individuelle liée aux examens par les pairs et par les tiers qui a nettement contribué à l'avancée du processus. Si vous découvrez quelque chose d’intéressant, un jour, quelqu’un vous écoutera. N'abandonnez jamais.

Vidéo en version originale :

Vidéo en français (à venir, en cours de traduction)

Voici la liste définitive des médecins courageux du monde entier qui sont nominés pour le prix Nobel de la paix :

1. Adam Gaertner (USA)
2. Ahmed Ismat (Egypt)
3. Alexis Lieberman (USA)
4. Allan Landrito (Philippines)
5. Alvaro Olavarría Aichele (Chile)
6. Andres Felipe Velasco Bedoya (Colombia)
7. Attila Merényi (Hungary)
8. Aurora Trujillo Figueredo (Peru)
9. Avani Gupta (USA)
10. Ben Marble (USA)
11. Bo Karlicki (Dominican Republic)
12. Bruce Boros (USA)
13. Carlos Martinez Alfaro (Mexico)
14. Carolina Muniz (Brazil)
15. Chelsea Belle Goodell (USA)
16. Darrel DeMello (India)
17. David E. Scheim (USA)
18. Dora Prokopp (Hungary)
19. Eder Hernandez (USA)
20. Enikő Vrbos (Hungary)
21. Erzsébet Pusztai (Hungary)
22. Faiq Gorial (Iraq)
23. Fred Wagshul (USA)
24. Gustavo Aguirre Chang (Peru)
25. Gustavo Carvalho (Brazil)
26. Hector Carvallo Viamonte (Argentina)
27. Hoyt Nelson (USA)
28. Jay Anthony Sanchez (USA)
29. James Roguski (USA)
30. Jean-Jacques Rajter (USA)
31. Jean-Pierre Kiekens (Canada)
32. Jennifer Hibberd (Canada)
33. Jhonny Tavárez Capellán (Dominican Republic)
34. John McFadden (USA)
35. Jorge Alfonso Lemus (Guatemala)
36. Jose Natalio Redondo Galan (Dominican Republic)
37. Jose Humberto Galindo (Mexico)
38. Juliana Cepelowicz Rajter (USA)
39. Juan José Chamie (USA)
40. Jussara Resende (Brazil)
41. László Csuja (Hungary)
42. László Hídvégi (Hungary)
43. Leon Caly (Australia)
44. Marc Wathelet (Belgium)
45. Mary Beth Pfeiffer (USA)
46. Mike Vickery (USA)
47. Patti Gilliano (USA)
48. Pierre Kory (USA)
49. Ramesh Naidu Kataru (India)
50. Rob Karas (USA)
51. Sajid Jamal (India)
52. Sándor Tóth (Hungary)
53. Sharron Mason (USA)
54. Traci Baker (USA)
55. Victor Hugo Nunez del Prado (Bolivia)
56. Vladimir Zev Zelenko (USA)
57. Zoltán Pető (Hungary)
58. Zsuzsanna Rago (Hungary)
59. Ah Kahn Syed (USA)
60. Andrew Hill (UK)
61. Anil Kumar Chaurasia (India)
62. Angelina Farella (USA)
63. Arezo Fathie (USA)
64. Bhanu Prakash (India)
65. Brian Tyson (USA)
66. Bruce Patterson (USA)
67. Chavdar Botev (Bulgaria)
68. Chris Hall (USA)
69. Chris Cave (USA)
70. Colleen Aldous (South Africa)
71. Craig Kelly (Australia)
72. Cristiana Altino de Almeida (Brazil)
73. Debra Hoffman (USA)
74. Dejan Dokic (Northern Macedonia)
75. Dharmendra Singh (India)
76. Eamonn Mathieson (Australia)
77. Edgar Vinicio Mondragón (Mexico)
78. Eduardo Alejandro Castillo Saavedra (Peru)
79. Eli Schwartz (Israel)
80. Eric Osgood (USA)
81. Fernando Zarzosa Salcedo (Peru)
82. Fernando Polanco Hinostroza (Peru)
83. George Fareed (USA)
84. Georgi Popov (Bulgaria)
85. Gustavo Elera Arévalo (Peru)
86. Harvey Risch (USA)
87. Ian Clayton (UK)
88. Ivo Petrov (Bulgaria)
89. Jackie Stone (Zimbabwe)
90. James Todaro (USA)
91. Jim Meehan (USA)
92. Joseph Varon (USA)
93. José Aníbal Córdova Masías (Peru)
94. Jozef Firment (Slovakia)
95. Juráj Mesík (Slovakia)
96. Justin Liegmann (USA)
97. Kanji Nakatsu (Canada)
98. Keith Berkowitz (USA)
99. Kerry Kirkman (USA)
100. Kylie Wagstaff (Australia)
101. Lauren Mickey (USA)
102. Lilija Chalakova-Dervishova (Northern Macedonia)
103. Lionel Lee (USA)
104. L’ubos Kabát (Slovakia)
105. Lucy Kerr (Brazil)
106. Manolo Fernandez (Peru)
107. Manuel Yui Cerna (Peru)
108. Mark Hobart (Australia)
109. Mary Rutherford (USA)
110. Martin Scholz (USA)
111. Matt Erickson (USA)
112. Michal Rezek (Czech Republic)
113. Miguel Antonatos (USA)
114. Mobeen Syed (USA)
115. Mogrovejo Ramos (Peru)
116. Naseeba Kathadra (South-Africa)
117. Ondrej Halgas (Canada)
118. Paolo Zanotto (Brazil)
119. Paul E. Marik (USA)
120. Pamela Rodgers (USA)
121. Paul Robert Vogt (Switzerland)
122. Pavol Török (Slovakia)
123. Peter A. McCullough (USA)
124. Peter Yim (USA)
125. Raphael Furtado (Brazil)
126. Ram Yogendra (USA)
127. Randy Grellner (USA)
128. Richard Urso (USA)
129. Robert Apter (USA)
130. Robert Clancy (Australia)
131. Roland Derwand (USA)
132. Ryan Cole (USA)
133. Sabine Hazan (USA)
134. Satoshi Omura (Japan)
135. Sebastian Ugarte (Chile)
136. Shabnam Palesa Mohamed (South-Africa)
137. Shashikanth Manikappa (India)
138. Simone Gold (USA)
139. Spas Petkov (Bulgaria)
140. Surya Kant (India)
141. Steve Kirsch (USA)
142. Syed Haider (USA)
143. Tarek Alam (Bangladesh)
144. Tess Lawrie (UK)
145. Thomas Borody (Australia)
146. Wlodzimierz Bodnar (Poland)
147. Werner Appelt (Germany)
148. William Crevier (USA)

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Adam Gaertner

Newsletter


Fil d'actualités Vidéos




Commentaires

-

Je m'abonne à la Newsletter FranceSoir