"Ce n’est pas un accident : cette crise n’a toujours rien de sanitaire" Reiner Fuellmich

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

"Ce n’est pas un accident : cette crise n’a toujours rien de sanitaire" Reiner Fuellmich

Publié le 03/09/2021 à 18:09 - Mise à jour le 06/09/2021 à 11:14
FS/DR
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir

Cet espace d’opinion permet la libre expression des idées et d’engendrer le débat. Les articles et vidéos publiés dans cette rubrique peuvent parfois ne pas faire consensus, en savoir plus

-A +A

L'avocat Reiner Fuellmich revient pour nous présenter les avancements du Comité Corona avec lequel il travaille depuis des mois pour tenter d'élucider les tenants et aboutissants de la crise du covid-19. 

Il explique d'entrée de jeu se trouver à un moment crucial de l'avancée des recherches : "Nous sommes passés de "Quelle est cette pandémie ?" ; "À quel point le virus est-il dangereux ?" ; "À quel point les tests PCR sont-ils fiables ?" ; "Quelles conséquences auront les mesures sanitaires anti-covid ?" ; à "Qui est derrière tout ça ?"

Pour répondre à ces questions, il a mené plus de 150 interviews avec des experts du monde entier, tels que le Pr Luc Montagnier et Mike Yeadon, ancien vice-président de Pfizer, pour en arriver à la conclusion que "tout ceci n'a rien de sanitaire, et n'a jamais rien eu de sanitaire". Il revient notamment sur l'aspect économique de la pandémie, en montrant que "ceux qui récupèrent actuellement des parts de marchés dans le monde, sont aussi ceux, si on suit l'argent, qui sont derrière ce qui est en train de se passer". Selon lui, les PME, notamment occidentales, sont en train d'être phagocytées par les géants économiques tels qu'Amazon ou rachetées par les chinois.

À propos de la santé, il souligne le fait que la tant attendue vaccination ne résoud pas le problème et n'arrête pas le virus comme espéré, pendant que les mesures sanitaires enclenchent de nombreux suicides au sein de la population.

Toujours selon lui, les populations du monde entier se rendent petit à petit compte que les gouvernements continuent de placer leurs pions pour contrôler leur "vie quotidienne".

En assemblant tous les éléments qu'il liste, il en arrive à la conclusion que : "Tout ceci n'est pas un accident. C'est intentionnel."

Un debriefing proposé en partenariat avec BonSens.org :
Version originale en anglais :

Version doublée en français par Jeanne Traduction :

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Reiner Fuellmich

Newsletter


Fil d'actualités Vidéos




Commentaires

-

Je m'abonne à la Newsletter FranceSoir