Dr Walach : ses explications après la rétraction de son étude par l'éditeur

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Dr Walach : ses explications après la rétraction de son étude par l'éditeur

Publié le 07/07/2021 à 19:30 - Mise à jour le 08/07/2021 à 10:28
FS
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir

Cet espace d’opinion permet la libre expression des idées et d’engendrer le débat. Les articles et vidéos publiés dans cette rubrique peuvent parfois ne pas faire consensus, en savoir plus

-A +A

Un article faisant état de deux décès dus à la vaccination contre le COVID-19 pour trois cas évités a été retracté. Debriefing avec son auteur, le Pr Walach.

L’étude publiée la semaine dernière a rapidement reçu le soutien de ceux qui soutiennent que les vaccins COVID-19 sont dangereux avant de faire l’objet de pression de membres du comité éditorial de la revue Vaccines. Cet artice a été rétracté d’office par le directeur de publication, sans que les auteurs n’aient eu le temps de réagir.

L'article original, publié dans le titre MDPI Vaccines, affirmait que :

Le nombre de cas ayant subi des effets indésirables s’éleve à 700 pour 100 000 vaccinations. Actuellement, nous constatons 16 effets secondaires graves pour 100 000 vaccinations, et le nombre d'effets secondaires mortels est de 4,11/100 000 vaccinations. Pour trois décès évités par la vaccination, nous devons en accepter deux infligés par la vaccination. 

Cependant, certains aspects de l'étude ont rapidement attiré l'attention et au moins deux membres du comité de rédaction de Vaccines , le virologue de l’institut Mont Sinaï Florian Krammer et l'immunologiste d'Oxford Katie Ewer, ont déclaré avoir démissionné pour protester contre la publication de l'article.

La revue a même publié une lettre de préoccupation pour alerter les lecteurs au sujet de l'article cité ci-dessus. Voici l'expression de préoccupation , publiée par l’éditeur :

« De sérieuses inquiétudes ont été soulevées au sujet d'une mauvaise interprétation des données et des conclusions. La principale préoccupation est la fausse représentation des efforts de vaccination contre le COVID-19 et la fausse représentation des données, par exemple, Résumé : « Pour trois décès évités par la vaccination, nous devons en accepter deux infligés par la vaccination ». Affirmer que ces décès liés aux efforts de vaccination est incorrect et déformé. 

Nous fournirons une mise à jour après la conclusion de notre enquête. Les auteurs ont été informés de cette expression de préoccupation. »

L'auteur principal Harald Walach a déclaré qu'il n'était pas d'accord avec cette lettre et que lui et ses co-auteurs se réunissaient pour formuler une réponse détaillée :

« nous avons utilisé et analysé les données correctement et non de manière incorrecte. Mais que les données soient moins qu'optimales est clair pour tout le monde et nous l'avons dit dans notre article. Le but est de générer suffisamment d'élan pour que les gouvernements et les chercheurs créent enfin les bonnes données attendues depuis longtemps. La réponse complète des auteurs se trouve ci-après.

Le Pr Walach nous explique la rétraction et ses prochaines actions - un debriefing proposé en partenariat avec BonSens.org.

Une analyse de l'étude Walach et al. a été faite de manière indépendante sans conflit d'intérêts par Décoder l'Eco, ingénieur statisticien et conclut que l'étude avait un grand intérêt et surtout amène des précisions non négligeable sur la méthodologie et les données disponibles. 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Dr Walach sur son étude rétractée sans motif légitime

Newsletter


Fil d'actualités Vidéos




Commentaires

-

Je m'abonne à la Newsletter FranceSoir