"Faire sauter le couvercle de cette affaire Covid ouvrira beaucoup d'yeux" Derek Sloan

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 01 novembre 2021 - 18:00
Image
Derek Sloan
Crédits
Capture d'écran
Derek Sloan, fondateur du parti "True North" au Canada
Capture d'écran

Exclu du parti conservateur canadien en janvier 2021, notamment à cause de ses prises de positions quant aux mesures sanitaires, Derek Sloan a décidé de mener son combat autrement. Pendant quelque temps, il continue de militer au cœur de l'assemblée en qualité de parlementaire indépendant. Et pour ce faire, il n'a pas hésité à sortir le grand jeu. Le 17 juin 2021, il invite des professeurs et docteurs censurés à s'exprimer sur le sujet du covid-19, au sein du parlement. "La conférence a été filmée et postée sur YouTube par le gouvernement canadien. En deux jours, elle est devenue la plus regardée du Canada" nous dit-il. Mais, trois semaines plus tard, YouTube la supprime.

Puis, en septembre, à défaut de pouvoir être réélu, Derek Sloan perd son siège au Parlement. Dans la foulée, il crée son propre parti politique, "True North", et continue de militer, entre autres choses, contre l'obligation vaccinale et le passe sanitaire. Aujourd'hui, nous le recevons pour qu'il puisse nous donner son avis sur la politique canadienne et qu'il nous explique ce qu'il envisage pour la suite :

Taxé de racisme à cause d'un de ses soutiens de campagne, c'est surtout parce qu'il ne mâche pas ses mots qu'il a été marginalisé du débat parlementaire. Il reproche, par exemple, au Dr Theresa Tam, administrateur en chef de la santé au Canada, d'avoir occupé "un poste de haut rang au sein de l'OMS, en même temps que celui d'administrateur en chef de la santé publique au Canada", ce qui aurait donné lieu à des "ententes de confidentialité" et des "conflits d'intérêts". Il va jusqu'à assurer que le Dr Tam ne faisait que "régurgiter ce que l'OMS disait", elle-même "influencée et contrôlée politiquement" par la Chine...

Toutefois, c'est avec une note d'espoir qu'il conclut l'entretien : "La seule raison pour laquelle tout cela peut réussir, c'est parce que les gens y ont cru. Si nous pouvons ouvrir les yeux de la population, cela suffirait à changer les choses."

À LIRE AUSSI

Image
Alessandra Bocchi moviemento 3V
En Italie, la percée aux municipales d'un nouveau parti opposé à l'obligation vaccinale : Alessandra Bocchi, du mouvement 3V
« En Italie, beaucoup de personnes ont choisi de changer le paysage politique. » Dans ce debriefing, Alessandra Bocchi, présidente du parti politique Movimento 3V (« n...
19 octobre 2021 - 18:45
Vidéos
Image
Damani Felder
"Le nouvel ordre mondial va finir par brûler" Damani Felder
"Si vous êtes du côté de la liberté, sachez que vous n'êtes pas seuls", lâche Damani Felder. Nous avions relayé sa vidéo intitulée "Just" il y a quelques temps. C'est ...
06 octobre 2021 - 19:20
Vidéos
Image
greg abbott
Le gouverneur du Texas interdit l'obligation vaccinale
Joe Biden a annoncé début septembre que la vaccination anti-Covid serait obligatoire pour près de deux tiers des salariés du pays. De fortes contestations ont alors ém...
12 octobre 2021 - 20:04
Politique
14/08 à 18:20
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don