Les Russes et la vaccination : une défiance qui s'explique par l'histoire

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Les Russes et la vaccination : une défiance qui s'explique par l'histoire

Publié le 14/09/2021 à 19:00
Fs
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir

Cet espace d’opinion permet la libre expression des idées et d’engendrer le débat. Les articles et vidéos publiés dans cette rubrique peuvent parfois ne pas faire consensus, en savoir plus

-A +A

Deux Russes sur trois ne sont pas vaccinés, pas même avec une seule dose. Qu’est-ce qui fait que ce peuple lutte contre une vaccination que le gouvernement et les pouvoirs publics espèrent développer ? « L’image du président Vladimir Poutine a été entachée par cette campagne de vaccination », nous explique Karine Béchet-Golovko, docteure en droit public, professeure invitée à l’Université d’État de Moscou, une des plus éminentes universités de Russie.

Dans cet entretien, elle relate notamment que le peuple russe est bien plus méfiant envers les politiques qu’en France et a tendance à davantage se poser des questions : « Ce peuple a payé très cher son combat pour la Liberté, ils se souviennent de la confiance qu’ils ont placée dans certaines politiques et sont beaucoup plus attentifs aujourd’hui. » N'est-ce pas le cas chez nous ?

Voir aussi : En Allemagne, enchaînement de perquisitions pour les adversaires des mesures sanitaires

Entre les questions de liberté, de rapport à l'autorité ou de géopolitique, la docteure en droit public s'attarde un moment sur les l'aspect financier de la crise sanitaire. Elle évoque notamment la banque Sber, qui pourrait selon elle avoir des liens avec le vaccin Sputnik.

Au cours de l'entretien, de nombreuses autres questions sont soulevées : Souhaitent-ils imposer ce vaccin pour faciliter son exportation à travers l’Europe ? Pourquoi et comment les manifestants se débrouillent-ils pour avoir davantage de pouvoir en Russie qu'en France ? La police a-t-elle un meilleur rapport avec sa population ?

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Karine Béchet-Golovko, docteur en droit public nous explique comment les Russes luttent en masse contre la vaccination.

Newsletter


Fil d'actualités Vidéos




Commentaires

-

Je m'abonne à la Newsletter FranceSoir