Son mari décédé suite au vaccin : qui est responsable ? Marie Carmen Lattuchella

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Son mari décédé suite au vaccin : qui est responsable ? Marie Carmen Lattuchella

Publié le 13/09/2021 à 10:17
FS
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir

Cet espace d’opinion permet la libre expression des idées et d’engendrer le débat. Les articles et vidéos publiés dans cette rubrique peuvent parfois ne pas faire consensus, en savoir plus

-A +A

Un témoignage intense de Marie Carmen Lattuchella ayant perdu son mari le 9 août, quelques semaines seulement après qu’il avait reçu le vaccin. Son mari n’ayant eu aucun antécédent médical et prenant soin de sa santé, est parti dans son sommeil, sans qu'aucun signe n'ait pu laisser penser à ses proches qu’ils ne reverraient pas son sourire le lendemain.

Elle accepte de témoigner pour faire part de son désarroi. Détruite par la perte de son conjoint, elle explique qu’on l'empêche de faire son deuil car les hôpitaux mettent des bâtons dans les roues lorsqu’elle demande une autopsie.

Les résultats complémentaires vont prendre plus de temps ; à l’heure actuelle, on ne sait même pas de quoi est mort Monsieur Lattuchella. Est-ce le vaccin ? Est-ce un problème médical inconnu ? Ne pouvant retenir ses larmes dans cet entretien, la mère de trois enfants a pu aller jusqu’au bout de l’interview pour nous raconter ce qu’elle vit, et pour alerter sur de potentiels risques liés au vaccin.

Le décret 1059 dispose que l’on peut éviter la deuxième dose de vaccin si l’on a un accident lié à la première injection, le mari n’aura pas eu cette chance. Marie Carmen nous explique qu’elle n’était pas au courant de l’existence de ce décret.

Voir aussi : Contre-indications vaccinales et insécurités juridiques : l'inquiétant décret 1059

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Mme Latuchella : "je ne vois rien d'autres qui aurait pu changer dans la vie de mon marie que le vaccin".

Newsletter


Fil d'actualités Vidéos




Commentaires

-

Je m'abonne à la Newsletter FranceSoir