Science peut rimer avec conscience quand on est libre - Jean-Paul Bourdineaud

Science peut rimer avec conscience quand on est libre - Jean-Paul Bourdineaud

Publié le 19/09/2021 à 12:05
FS/DR
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir

Cet espace d’opinion permet la libre expression des idées et d’engendrer le débat. Les articles et vidéos publiés dans cette rubrique peuvent parfois ne pas faire consensus, en savoir plus

-A +A

Science et philosophie : un "debriefing" en visioconférence ne vaut jamais une rencontre en personne, mais c'est pourtant bien un "entretien essentiel" sous forme de debriefing que le Pr Jean-Paul Bourdineaud, docteur en biologie cellulaire et microbiologie, nous a accordé.  Professeur de biochimie et toxicologie environnementale à l’Université de Bordeaux, et éditeur associé du "Journal of Toxicological Sciences" et du "International Journal of Molecular Sciences", section "Molecular Role of Xenobiotics", il y aborde en profondeur des sujets fondamentaux comme l’enseignement en science à l’Université, les principes, les bases et l’esprit critique.

Le Pr Bourdineaud évoque les contraintes qui pèsent sur la liberté d’expression de la science à l’université pour les enseignants chercheurs. Il nous présente aussi les éléments qui ont mené à la suppression de certains traitements contre la Covid comme l’hydroxychloroquine ou l’ivermectine – en étant surpris que certaines études n’ont pas cherché à répliquer les résultats obtenus par la première étude du professeur Raoult.

Science et philosophie sont unis dans ce debriefing où Jean-Paul Bourdineaud défend l’approche humaniste de la science et de la médecine pratiquée à l’IHU, évoquant le "matérialisme" en science opposé à "l’utilitarisme" anglo-saxon. Il revient en longueur sur la corruption qui sévit dans le système industriel, le rôle des médecins de plateau de télévision qui remplissent un rôle de commerciaux avant de jouer leur rôle de scientifiques.

Des chercheurs et enseignants comme le Pr Jean-Paul Bourdineaud, on en cherche, et on en trouve, et on est content d’en avoir en France et de voir que science peut bien rimer avec conscience :



Un debriefing proposé en partenariat avec BonSens.org

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Pr Bourdineaud

Newsletter


Fil d'actualités Vidéos




Commentaires

-

Je m'abonne à la Newsletter FranceSoir