Steve Kirsch : "ils ne veulent pas débattre !"

Steve Kirsch : "ils ne veulent pas débattre !"

Publié le 27/05/2021 à 18:36 - Mise à jour le 28/05/2021 à 18:33
FS
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir

Cet espace d’opinion permet la libre expression des idées et d’engendrer le débat. Les articles et vidéos publiés dans cette rubrique peuvent parfois ne pas faire consensus, en savoir plus

-A +A

Entrepreneur, mécène de la recherche médicale, Steve Kirsch publiait récemment un article important, que nous avions repris sur France Soir : "Les recommandations de traitement du COVID du NIH et de l'OMS doivent-elles être corrigées ?". Il y examinait le cas de trois médicaments "repositionnés" en traitements Covid19 : l'hydroxychloroquine, l'ivermectine et la fluvoxamine. Il est évident pour lui que leur efficacité est niée de façon inexplicable par les autorités sanitaires. Il en a même lancé un défi, avec un gros prix à la clef :

Voir aussi : Si vous pouvez prouver que les directives thérapeutiques de l'OMS et du NIH sont justes, vous pourriez gagner 2 millions d'euros

Nous lui avons proposé de détailler dans une discussion sa position, d'expliquer ce qui l'anime, et ce qui freine selon lui cette reconnaissance institutionnelle des traitements précoces. C'est depuis la Californie qu'il nous a accordé cet entretien, dans lequel il présente avec un enthousiasme qui serait presque jovial si le sujet n'était si grave, ses conclusions et réflexions.

Retrouvez son debriefing, proposé en partenariat avec BonSens.org

Version française [doublage : Jeanne traduction]



Version originale : à venir

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Steve Kirsch

Newsletter


Fil d'actualités Vidéos




Commentaires

-

Je m'abonne à la Newsletter FranceSoir