"L'artistique et la santé n'ont rien à voir", Kendy, chanteuse

"L'artistique et la santé n'ont rien à voir", Kendy, chanteuse

Publié le 14/09/2021 à 14:00
Fs
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir

Cet espace d’opinion permet la libre expression des idées et d’engendrer le débat. Les articles et vidéos publiés dans cette rubrique peuvent parfois ne pas faire consensus, en savoir plus

-A +A

Kendy fait partie de ces artistes refusant de travailler sous n’importe quelle condition, et qui s’élèvent pour dénoncer le fait que les employeurs demandent à ce que les artistes qu’ils embauchent soient vaccinés.

L’obligation vaccinale est pour les soignants, mais dans le monde des comédiens, chanteurs, danseurs et autres, c’est une règle entrant de plus en plus dans les usages. Dans cet entretien, celle qui a gagné le télé-crochet "Popstars" en 2013 dénonce ces dérives et appelle les gens à lire et à se cultiver sur les thèmes allant contre le passe sanitaire, afin de discerner le vrai du faux.

La chanteuse réfléchit à la question : pourquoi les gens suivent-ils les règles qu’on leur impose aujourd’hui de façon moutonnière ? Elle pense que cela est le résultat d’un long processus où les Français oublient de s’écouter, oublient d’aller vers la vie et les projets qui pourraient leur convenir ou les faire grandir.

La chanteuse de "Quand viendra l’automne" souhaite un changement du système pour les artistes, car la précarité fait qu’ils sont prêts à accepter n’importe quelle règle et ce, bien avant le coronavirus.

Avec son titre « Destinée », elle chante l’espoir que les gens reprennent courage de s’opposer aux politiques qui leur imposent de rester confiner chez eux, de porter des masques, et de recevoir des injections contre un virus qui n’a un taux de mortalité que de 0,1%.


LIENS : INSTAGRAM - YouTube - FACEBOOK - APPLE MUSIC

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Kendy, artiste a dû refuser des contrats car les employeurs demandent le passe sanitaire, ce qui est illégal.

Newsletter


Fil d'actualités Vidéos




Commentaires

-

Je m'abonne à la Newsletter FranceSoir