Bruno Le Maire condamné  : La complicité de l’Etat avec les grands groupes de distributions est reconnue

Auteur(s)
Romain Pauc, pour France-Soir
Publié le 26 juin 2024 - 13:15
Image
Bruno Le Maire
Crédits
F. Froger / Z9, pour France-Soir
Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, condamné après une plainte de l'association En Toute Franchise.
F. Froger / Z9, pour France-Soir

AFFAIRE DES SURFACES ILLICITES – C’est une nouvelle victoire pour l’association En Toute Franchise : "Le ministre de l’Économie est condamné puisque l’on a fait le travail à sa place", se félicite Martine Donnette, sa présidente, suite à la décision de justice du tribunal administratif. Depuis décembre 2023, avec Claude Diot, trésorier de l’association, ils ont réussi à faire condamner plusieurs préfets ayant laissé s’installer des grandes surfaces de manière frauduleuses, comme les magasins Babou, Grand Frais ou Marie Blachère. Le contrôle des préfets à ce sujet est de la responsabilité du ministère de l’Économie qui n’a pas entamé les "poursuite juridique necessaires de ces fraudes" selon l’association, qui obtient par cette décision la possibilité de saisir directement ce tribunal, à l’avenir, "à chaque fois que l’association demandera que des surfaces illicites soient fermées et que le préfet n’agit pas".

Entretien avec Martine Donnette & Claude Diot :

Par ce biais, le tribunal administratif, reconnait la crédibilité de l’association pour poursuivre ces actions : "Les carences des services de l’État ont porté atteinte à la crédibilité des actions de l’association", peut-on lire sur la décision de justice. Pour rappel, En Toute Franchise dénonce des affaires par lesquelles les grandes surfaces s’installent illégalement avec "la complicité des élus et de l’État" (voir le livre 418 milliards) : "On espère toujours qu’ils soient condamnés pour faute lourde, car ce sont eux les complices," affirme Martine Donnette.

Par cette décision, Bruno Le Maire est également condamné à verser des indemnités. Claude Diot regrette que malgré les condamnations, les obligations de fermeture de ces enseignes ne soient pas encore appliquées : "Babou et Grand Frais sont toujours ouverts, bien que le tribunal administratif ait fait condamner le préfet pour l’obliger à demander la fermeture de ces magasins. Moralité, on peut se demander où est l’Etat de droit." 

Le ministre de l’Economie n’a pas encore demandé à faire appel de cette décision, qui reconnaît la complicité de l’Etat avec les grands groupes de distributions. S’il venait à demander un second acte juridique, Bruno Le Maire pourrait s’exposer à une faute lourde de l’Etat : "Si le ministre fait appel, on a les pièces pour prouver la faute lourde," concluent Martine Donnette et Claude Diot.

À LIRE AUSSI

Image
FS Martine Donnette & Claude Diot, fondateurs de l'association "En toute franchise"
Les grandes surfaces fraudent-t-elles avec le soutien des élus ? Entretien avec les fondateurs de l’association "En toute franchise"
L'ENTRETIEN ESSENTIEL - Martine Donnette et Claude Diot sont d'anciens commerçants. En 1994, ils fondent l'association "En tout franchise", suite aux expropriations de...
09 mai 2023 - 17:30
Vidéos
Image
Béton
Défaite pour les promoteurs d’un centre commercial, le nouveau projet Village de Sophia ne verra pas le jour
GRANDES SURFACES ILLICITES – Nouvelle victoire pour l’association En Toute Franchise et soulagement pour les entrepreneurs provençaux et pour les protecteurs de l’envi...
14 juin 2024 - 17:40
Vidéos
Image
Claude Diot et Martine Donnette.
La justice reconnaît l’installation illégale de deux grandes surfaces Grand Frais et Marie Blachère
JUSTICE – Nouvelle victoire juridique pour l’association En Toute Franchise, qui lutte juridiquement pour obtenir la fermeture de nombreuses grandes enseignes installé...
15 mai 2024 - 15:00
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Hollande
François Hollande, président belliqueux, mais adepte du scooter
Entre théories politiques floues, promesses électorales non tenues et un penchant pour l'action militaire “à mi-chemin", François Hollande aura été plus souvent à la t...
13 juillet 2024 - 12:16
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.