La Bourse de Paris décidée à aller de l'avant (+1%)

La Bourse de Paris décidée à aller de l'avant (+1%)

Publié le :

Mardi 05 Février 2019 - 14:06

Mise à jour :

Mardi 05 Février 2019 - 14:14
©DR
PARTAGER :

Par AFP - Paris

-A +A

La Bourse de Paris accélérait le pas (+1%) mardi à la mi-journée, de nouveau décidée à aller de l'avant après une journée de pause, confortée par la bonne tenue des marchés américains.

A 13H49 (12H49 GMT), l'indice CAC 40 prenait 49,85 points à 5.050,04 points, dans un volume d'échanges de 1,1 milliard d'euros. La veille, il avait fini en baisse de 0,38%, rompant avec quatre séances d'affilée dans le vert.

La cote parisienne a ouvert en petite hausse avant de gagner en confiance au fil de la matinée.

Wall Street se préparait de son côté à continuer sa course dans le vert après avoir terminé en hausse lundi soir, dynamisée par le secteur technologique.

Le contrat à terme sur l'indice vedette Dow Jones Industrial Average gagnait 0,34%, l'indice élargi S&P 0,22% et le celui du Nasdaq, à dominante technologique, 0,32%.

"La poursuite du rebond des marchés américains a tiré les actions européennes vers le haut, et l'atmosphère négative du mois de décembre semble être en train de céder la place à une humeur plus positive" sur les marchés, a estimé David Madden, un analyste de CMC Markets.

Et cela s'explique, selon lui, par la tonalité plus accommodante adoptée ces derniers temps tant par la Banque centrale européenne que par la Réserve fédérale américaine.

Les investisseurs guettaient par ailleurs la publication des chiffres définitifs d'activité (PMI) en zone euro et aux États-Unis pour janvier.

En France, l'activité globale du secteur privé en France a enregistré son plus fort recul depuis novembre 2014 en janvier, en raison d'un fort repli dans le secteur des services, tandis qu'au Royaume-Uni, l'activité dans le secteur crucial des services a stagné.

Outre-Atlantique, l'indice ISM d'activité dans les services en janvier est aussi à l'agenda.

- Saint-Gobain en tête du CAC -

Sur le terrain des valeurs, Saint-Gobain prenait la tête de l'indice CAC 40 (+5,27% à 31,37 euros). Son PDG, Pierre-André de Chalendar, a indiqué que la réorganisation en cours du groupe entraînerait des suppressions de postes, qui seront gérées dans le cadre du redéploiement des activités.

Sanofi reculait de 0,29% à 75,84 euros, après l'annonce de résultats positifs d'une première étude clinique de phase III concernant l'un de ses médicaments d'immuno-oncologie en développement, l'isatuximab, dans lequel le groupe place de grands espoirs pour redevenir un acteur de poids dans le traitement du cancer.

Bonduelle décrochait de 7,22% à 28,25 euros, pénalisé par des ventes en léger recul au premier semestre de son exercice décalé 2018-19, même si le groupe a maintenu son objectif annuel de croissance.

Lagardère gagnait 0,78% à 23,27 euros, dans la foulée de l'annonce de la cession de son site d'actualité boursière Boursier.com et des activités de vente de contenus financiers et d'édition au groupe Les Echos-Le Parisien, dans la continuité de sa stratégie de désengagement des médias.

Orpea profitait largement (+6,33% à 91,44 euros) d'un relèvement de sa recommandation à "acheter" par Kepler Cheuvreux.

Municipale 2014


Commentaires

-