Covid-19: port du masque obligatoire à Nice à partir du déconfinement

Covid-19: port du masque obligatoire à Nice à partir du déconfinement

Publié le 08/04/2020 à 19:07 - Mise à jour à 19:08
© VALERY HACHE / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Marseille

-A +A

Dès le déconfinement, le port d'un masque barrière permettant de lutter contre le Sars-CoV-2 sera obligatoire pour tous les Niçois âgés de plus de trois ans, sous peine de contravention, a annoncé mercredi le maire de Nice Christian Estrosi.

Cette obligation de porter un masque dans l'espace public sera définie dans un arrêté municipal dès l'annonce par le gouvernement de la date et des modalités du début du déconfinement, a précisé M. Estrosi, lors d'un point presse en visio-conférence.

Si cette mesure entrera en vigueur avec le déconfinement, le maire de Nice n'a pas précisé quand elle prendrait fin. "Nous nous adapterons aux décisions gouvernementales", a-t-il seulement répondu, affirmant ne pas craindre que son arrêté soit contesté devant la justice administrative, comme cela est le cas d'une mesure similaire déjà appliquée à Sceaux, dans les Hauts-de-Seine.

Afin de "mettre la population niçoise en situation d'être protégée", M. Estrosi a annoncé que tous les habitants de la ville et de la métropole seraient équipés gratuitement d'un masque lavable à partir du 17 avril, dans le cadre d'une campagne de distribution qui devrait s'étaler sur deux semaines.

Pour ce faire, 800.000 masques ont été commandés à trois entreprises françaises. De type UNS1 et UNS2, validés par la Direction générale de l'armement, ces masques lavables jusqu'à 10 fois bénéficieront également du label AFNOR et répondent aux préconisations de l'Agence nationale de la santé et du médicament, a insisté M. Estrosi.

Ils seront distribués aux Niçois via une cinquantaine de sites gérés par la municipalité. Un système de livraison à domicile sera prévu pour les personnes isolées ou ne pouvant se déplacer elles-mêmes.

Parallèlement à ces commandes extérieures, la ville de Nice va ouvrir elle-même une manufacture de masques, vendredi, avec pour ambition une production de 10.000 exemplaires par semaine. La fabrication de ces masques labellisés AFNOR sera principalement assurée à la Diacosmie, le centre de production des décors et des costumes de l'Opéra de Nice, par 33 couturiers professionnels.

Depuis le début de la crise du Covid-19, la ville de Nice a déjà organisé la distribution de quelque 200.000 masques chirurgicaux et 21.000 masques FFP2, d'abord pour les personnels soignants de la commune, puis pour les services municipaux prioritaires.

Au total, la ville de Nice a également commandé plus de 3 millions de masques de ce type, dont 1,8 million de masques FFP2.

Auteur(s): Par AFP - Marseille


PARTAGER CET ARTICLE :


Christian Estrosi à Nice le 1er avril 2020

Fil d'actualités France