Confiance en légère hausse (+1) pour Macron selon un sondage

Confiance en légère hausse (+1) pour Macron selon un sondage

Publié le :

Jeudi 30 Août 2018 - 19:29

Mise à jour :

Jeudi 30 Août 2018 - 19:32
© Ludovic MARIN / AFP
PARTAGER :

Par AFP - Paris

-A +A

La cote de confiance d'Emmanuel Macron est en légère hausse (+1% en deux mois) avec 33% d'opinions favorables, selon un sondage Kantar Sofres Onepoint réalisé avant la démission de Nicolas Hulot du gouvernement, diffusé jeudi.

Après avoir touché son plus bas niveau dans ce baromètre début juillet, le chef de l'Etat bénéficie d'un regain de confiance auprès des sympathisants de droite (+4), mais cède du terrain auprès de ceux de gauche (-7).

L'affaire Benalla qui a marqué le début de l'été ne semble pas avoir eu d'impact sur la cote d'Emmanuel Macron. Mais une forte majorité des personnes interrogées (64%, =) ne lui fait pas confiance pour résoudre les problèmes de la France, selon cette enquête pour Le Figaro magazine.

La cote d'Edouard Philippe est quant à elle stable à son plus bas niveau, avec 31% d'opinions positives et 61% des Français qui ne lui font pas confiance pour diriger le gouvernement.

Près des deux-tiers des Français (63%, +1) jugent par ailleurs que "les choses ont tendance à aller plus mal" en France, contre 20% (-1) pour lesquels elles s'améliorent.

A quelques jours de son départ, Nicolas Hulot restait solidement en tête des personnalités les plus populaires, avec 42% d'opinions positives.

Jean-Luc Mélenchon (34%, +4) et Benoît Hamon (28%, +5) confortent quant à eux leurs positions d'opposants à Emmanuel Macron, dans un classement orienté globalement à la hausse. Alain Juppé gagne 3 points à 28%, Xavier Bertrand en gagne 8 à 22%, Bruno Le Maire 6 à 21%, Valérie Pécresse 5 à 20% et Laurent Wauquiez un seul à 14%.

Enquête réalisée en face à face du 23 au 27 août auprès de 1.000 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

La cote de confiance d'Emmanuel Macron est en légère hausse (+1% en deux mois) avec 33% d'opinions favorables, selon un sondage Kantar Sofres Onepoint réalisé avant la démission de Nicolas Hulot du gouvernement, diffusé jeudi.

Commentaires

-