Aya Nakamura victime de violences conjugales alors qu'elle était avec Niska?

Aya Nakamura victime de violences conjugales alors qu'elle était avec Niska?

Publié le :

Jeudi 07 Mars 2019 - 19:45

Mise à jour :

Jeudi 07 Mars 2019 - 19:46
©Aya Nakamura/Instagram
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La chanteuse à succès Aya Nakamura aurait été victime de violences conjugales alors qu'elle était en couple avec le rappeur Niska. C'est le blogueur Aqababe qui a fait cette révélation mercredi 6.

C'est le choc pour les fans de l'interprète de la chanson Dja dja. Aya Nakamura aurait été victime de violences conjugales alors qu'elle était en couple avec… le rappeur Niska. C'est le blogueur Aqababe, maintenant habitué à révéler des scoops croustillants, qui a dévoilé l'affaire mercredi 6.

Les deux protagonistes n'ont pour l'instant pas officiellement réagi à la large polémique provoquée par l'annonce du blogueur. La chanteuse a simplement envoyé un message privé à Aqababe: un série de smileys qui selon lui voudraient dire que les faits ont bien eu lieu.

Une rumeur existait bien à propos d'une possible relation entre la chanteuse et l'interprète de Réseaux. Mais aucun des deux n'avait jamais officialisé le couple. La surprise a donc été grande pour les fans lorsqu'ils ont appris ce jeudi qu'en plus d'avoir formé un couple avec le rappeur, la jeune femme avait été battue.

A voir aussi: Jessica Thivenin (Les Marseillais) révèle avoir été victime de violences conjugales

"Niska frappait Aya pour un oui pour un non, elle encaissait, prenait sur elle jusqu'au jour où elle a craqué et a décidé de le quitter", a ainsi écrit Aqababe sur son compte Instagram, photos du visage de la chanteuse déformé par les coups à l'appui.

Difficile d'en savoir plus sur cette histoire dramatique, si elle s'avère vraie. Les deux protagonistes restent muets face aux centaines de commentaires et messages envoyés par les fans, avides de savoir ce qu'il s'est réellement passé.

D'autres rumeurs n'ont en tout cas pas tardé à fleurir sur les réseaux sociaux. Parmi elles, celle selon laquelle Aya Nakamura était enceinte. Niska l'aurait alors frappée pour la forcer à avorter. Une information impossible à vérifier.

A lire aussi:

Une Journée des femmes pour l'égalité au travail et contre les violences conjugales

Les César mettent les violences conjugales en haut de l'affiche

Sur Twitter elle dévoile une vidéo terrifiante de violences conjugales, la police n'intervient pas

Selon le blogueur Aqababe, Aya Nakamura a été victime de violences conjugales alors qu'elle était en couple avec Niska.


Commentaires

-