"Angry Birds-2": copains comme cochons (vidéo)

"Angry Birds-2": copains comme cochons (vidéo)

Publié le :

Mardi 15 Octobre 2019 - 17:35

Mise à jour :

Mercredi 30 Octobre 2019 - 18:26
©Sony Pictures
PARTAGER :

Auteur(s): Jean-Michel Comte

-A +A

CRITIQUE – C'est le retour des "Angry Birds" au cinéma: oiseaux et cochons tirés du célèbre jeu vidéo, qui avaient fait leur apparition sur grand écran en 2016, font l'objet d'un nouveau film, "Angry Birds: Copains comme cochons", qui sort ce mercredi. Comme le titre l'indique, les ennemis d'hier vont devenir amis pour repousser une menace commune.

SORTIE CINÉ – Ennemis éternels, les oiseaux et les cochons du jeu vidéo Angry Birds, devenus vedettes de cinéma, sont obligés de s'associer pour faire face à une menace commune dans le second film de la série, Angry Birds: Copains comme cochons, qui sort ce mercredi 16 octobre.

Le jeu créé en 2009 par l'éditeur finlandais Rovio a été téléchargé plus de quatre milliards de fois, et c'est donc tout naturellement qu'il a fait l'objet d'une première adaptation à l'écran en 2016, qui a rapporté plus de 350 millions de dollars de recettes dans le monde. Dans ce premier film, Red, l'oiseau rouge aux épais sourcils, toujours en colère, devenait le héros de son île en repoussant les attaques des cochons verts de l'île voisine, emmenés par leur chef Leonard et qui voulaient leur voler leurs œufs.

Lire aussi: Rovio, l'éditeur d'Angry Birds, s'introduit à la Bourse d'Helsinki

Dans ce Angry Birds-2, l'Île aux oiseaux et l'Île aux cochons continuent de se faire la guerre, à grands coups de lance-pierres géants notamment. Mais un jour ils sont contraints de faire une trêve et de s'allier contre un ennemi commun, qui leur balance des glaçons géants: l'Île aux aigles, gouvernée par une despote mégalomane et excentrique du nom de Zeta.

Les ennemis d’autrefois doivent donc s'unir et devenir copains comme cochons, pour former une équipe de choc qui va être envoyée en mission sur cette Île aux aigles. Red est accompagné du gros oiseau gris Bombe, du canari hyperactif Chuck et de la sœur de celui-ci, Silver, une ingénieure surdouée qui a réponse à tout. Du côté des cochons, Leonard emmène avec lui sa volubile et ravissante assistante Courtney et un geek ronchon à lunettes, Garry. Et voici le commando de choc parti à l'assaut de Zeta et de son île…

Avec ses aventures à rebondissements, ses gadgets high-tech et son rythme d'enfer, le film, premier long métrage du réalisateur américain Thurop Van Orman, fait penser à un James Bond qui s'attaquerait au QG secret du Docteur No. Avec, en prime, des personnages attachants et des gags susceptibles de faire rire les enfants et, pour les adultes, quelques dialogues rigolos et des morceaux de chansons connues qui, régulièrement, viennent ponctuer les scènes d'un clin d'œil sonore comique.

Il y a aussi une histoire parallèle dans laquelle trois petits poussins essayent de récupérer leurs "petites sœurs" –c’est-à-dire des œufs– qu'ils ont imprudemment sorties de leur nid. Il y a au moins deux petites histoires d'amour tout au long du film. Et quelques moments de réflexion à propos de Red, écartelé entre égocentrisme guerrier et solitude affective, mais qui trouvera le mot de la fin: "On est plus fort quand on est bien soudé".

Auteur(s): Jean-Michel Comte

PARTAGER CET ARTICLE :


Red, le chef des oiseaux, entouré de Bombe, le gros volatile gris, de Chuck, le canari hyperactif, et de Leonard, le chef des cochons.

Commentaires

-