Fabrice Luchini se déclare candidat à l'Académie française

Fabrice Luchini se déclare candidat à l'Académie française

Publié le :

Jeudi 01 Novembre 2018 - 15:37

Mise à jour :

Jeudi 01 Novembre 2018 - 15:46
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

L'acteur Fabrice Luchini déclare dans un entretien à paraître dans les pages du "Figaro Magazine" qu'il est candidat pour l'un des quatre sièges vacants à l'Académie française. Il assure avoir été approché par plusieurs "immortels".

Le projet est audacieux pour un comédien, même si son amour et sa maîtrise des mots n'est plus à prouver. Fabrice Luchini est candidat pour entrer à l'Académie française. Il confirme son souhait dans un entretien à paraître dans les pages du Figaro magazine ce vendredi 2.

L'acteur de 66 ans explique qu'il a d'ailleurs été approchés par certains "immortels" pour occuper l'un des 40 sièges, occupés à vie par les heureux élus, dont quatre sont actuellement vacants suite aux décès de leurs occupants. Fabrice Luchini évoque Jean d'Ormesson mais aussi l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing. "J'ai d'abord argué que je n'étais qu'un saltimbanque, doublé d'un mauvais caractère, mais je crois que je vais me lancer et tenter de me faire élire à l'Académie française" confie-t-il.

Le comédien étant fils d'immigrés italiens, il envisage pour le symbole de postuler au siège n°24, celui occupé jusqu'à sa mort en juillet 2017 par Max Gallo. Les autres fauteuils disponibles sont le n°8 (après le décès en 2016 de Michel Déon), le n°12 (celui de Jean d'Ormesson, mort en 2017) et le n°13 (Simone Veil, décédée en 2017).

Voir aussi: Le Grand prix du roman de l'Académie française décerné à Camille Pascal 

Les académiciens sont élus par leurs pairs et l'institution est chargée de perfectionner la langue française et de trancher les litiges concernant son usage. La seule condition pour pouvoir y candidater –il n'est pas nécessaire d'être français (un fauteuil est occupé par Dany Laferrière, Haïtien naturalisé Canadien)– mais seulement d'avoir fait montre dans sa carrière de sa volonté de défendre la langue française.

Ironie du sort, Fabrice Luchini sera à l'affiche le 7 novembre prochain du film Un homme pressé, relatant les mésaventures d'un homme victime d'un accident cérébral altérant sa capacité d'user correctement des mots.

Lire aussi:

Le romancier d'origine russe Andreï Makine élu à l'Académie française

L'Académie française s'oppose à la réforme de l'orthographe 

Fabrice Luchini postule pour l'un des sièges vacants de l'Académie française.

Commentaires

-