"Marylin" de Guillaume Gallienne: Adeline d'Hermy, une femme face au milieu du cinéma (vidéo)

"Marylin" de Guillaume Gallienne: Adeline d'Hermy, une femme face au milieu du cinéma (vidéo)

Publié le :

Mardi 14 Novembre 2017 - 12:55

Mise à jour :

Mardi 14 Novembre 2017 - 13:04
Mercredi sort "Marylin", dernier film de Guillaume Gallienne avec Adeline d'Hermy dans le rôle principal. Le portrait d'une jeune femme qui monte à Paris depuis sa campagne pour devenir actrice, et est confrontée à la cruauté mais aussi à la bienveillance du monde du cinéma.
©Thomas Samson/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Guillaume Gallienne est de retour. Après le succès de Les Garçons et Guillaume, à table, récompensé par cinq César en 2014, l'acteur repasse derrière la caméra avec Marylin, qui sort ce mercredi 15. L'histoire d'une jeune fille de 20 ans qui a grandi dans les années 1970 à la campagne avec des parents casaniers, mais qui rêve de devenir actrice. Elle décide donc de se rendre à Paris afin de concrétiser cette ambition, mais y est confrontée à ce monde si éloigné du sien.

L'occasion pour Guillaume Gallienne de se livrer à une critique acerbe de la superficialité et de la cruauté du monde du cinéma parisien, mais ce n'est pas le seul aspect que promet ce film que le réalisateur voit davantage comme un drame par rapport à Les Garçons et Guillaume, à table: "C'est un film plus social, romantique quand même, mais c'est une épopée de l'humilité. Ce n'est pas du tout dans le même milieu et on n'est pas sur le registre de la comédie. C'est plus âpre.",a-t-il confié à Europe 1.

Cette épopée est également l'occasion pour Guillaume Gallienne de s'intéresser au parcours des femmes au cinéma. "Je me suis rendu compte à quel point c'était beau mais très, très dur d'être une femme. Et je voulais rendre compte de ça grâce à cette histoire qui m’habite depuis quinze ans. (...) Je voulais aussi parler de ces gens qui n'ont pas les mots pour se défendre". Sentiment qu'il a développé en interprétant au théâtre le rôle d'une femme, Lucrèce Borgia. "J'étais tout d'un coup dans une position à me faire violer, harceler". Un sujet qui devrait trouver un fort écho en pleine polémique sur le harcèlement des femmes, notamment dans le septième art.

Le personnage de Marylin est quant à lui issu d'une vraie rencontre faite par l'acteur il y a 15 ans et qui l'a boulversé. C'est , Adeline d'Hermy qui est chargée de prêter ses traits à ce personnage.

Récompensé par cinq César pour sa dernière comédien, Guillaume Gallienne revient avec "Marylin".


Commentaires

-