Oscars 2016: qui est Brie Larson, élue meilleure actrice? (VIDEO)

Pour son rôle dans "Room"

Oscars 2016: qui est Brie Larson, élue meilleure actrice? (VIDEO)

Publié le :

Dimanche 28 Février 2016 - 23:53

Dernière mise à jour :

Lundi 29 Février 2016 - 07:28
Peu connue du public français, Brie Larson a obtenu dimanche soir l'Oscar de la meilleure actrice pour son rôle dans le film "Room". A 26 ans, c'est déjà la consécration pour son premier film majeur.
Facebook icon
Twitter icon
Google icon
©Kevin Winter/Getty Images/AFP
-A +A

Elle a battu des vedettes plus connues qu'elle -Jennifer Lawrence, Cate Blanchett, Charlotte Rampling- pour gagner dimanche soir l'Oscar de la meilleure actrice. Brie Larson, 26 ans, était la favorite des pronostics et son rôle dans le film Room qui lui vaut cette récompense va donner un gros coup d'accélérateur à sa carrière.

Elle y interprète le rôle d'une jeune mère, séquestrée depuis sept ans dans une cabane au fond d'un jardin par un homme qui la viole et qui est le père de son fils de cinq ans, né en captivité et qui n'a jamais connu le monde extérieur. Le film est adapté d'un best-seller d'Emma Donoghue, paru en 2010 et vaguement inspiré de l'histoire vraie de l'Autrichienne Elisabeth Fritzl enfermée par son père pendant 24 ans.

Le film, qui sortira sur les écrans français le 9 mars, est le cinquième du réalisateur irlandais Lenny Abrahamson, après quatre restés assez confidentiels (Adam & Paul en 2004, Garage en 2007, What Richard Did en 2012 et Franck en 2014). Outre celle de la meilleure actrice, Room avait obtenu trois autres nominations, pour les Oscars du meilleur film, du meilleur réalisateur et de la meilleure adaptation.

Née en 1989 à Sacramento en Californie de parents médecins, Brie Larson décide de devenir actrice à l'âge de 6 ans et commence à étudier le théâtre. Son vrai nom est Brianne Sidonie Desaulniers et son père, Sylvain Desaulniers, canadien français, divorce de sa mère quand Brie est encore enfant. Sa mère, après son divorce, déménage avec ses deux filles pour s'installer à Los Angeles.

La vie alors n'est pas facile, la mère et ses deux enfants vivent dans un petit studio, se souvient l'actrice: "On n'avait pas du tout d'argent. On ne pouvait même pas s'offrir un menu McDo, on ne possédait que trois ou quatre vêtements de rechange, et quelques jouets. Mais c'était empreint d'une simplicité presque magique. Quand on en parle c'est toujours comme étant l'un des moments les plus heureux de notre vie. Et pourtant pour ma mère, ça devait être l'angoisse totale de ne pas savoir comment elle allait s'en sortir seule avec deux enfants sur les bras". Brie Larson a gardé de cette époque une admiration pour sa mère, alors qu'elle a rompu les ponts avec son père, qu'elle n'a pas revu depuis une dizaine d'années.

Malgré ces difficultés dans son enfance, elle ne dévie pas de son désir de devenir actrice, après avoir suivi une scolarité à domicile. Elle change ainsi son nom, devient la plus jeune élève à entrer au Conservatoire d'art dramatique de San Francisco, et commence sa carrière à la télévision dans des sketches du Tonight Show de Jay Leno, des séries et des téléfilms, où elle enchaîne les petits rôles au début des années 2000.

Au cinéma elle obtient aussi quelques apparitions dans 30 ans sinon rien, Pyjama Party, Greenberg, mais c'est dans un rôle dramatique, fille de Tony Colette, dans la série télévisée United States of Tara réalisée par Diablo Cody (le scénariste de Juno), qu'elle se fait remarquer de 2009 à 2011. Sa carrière décolle, on la voit ensuite dans 21 Jump Street de Phil Lord et Christopher Miller (avec Jonah Hill et Channing Tatum), Don Jon de Joseph Gordon Levitt (avec Scarlett Johansson et Julianne Moore), et States of Grace de Destin Cretton en 2013, son premier rôle principal, celui d'une responsable de centre d'accueil pour enfants et adolescents en difficulté, qui lui vaut plusieurs prix.

Elle est apparue récemment notamment dans The Gambler de Ruppert Wyatt avec Mark Whalberg et dans Crazy Amy de Judd Apatow aux côtés d'Amy Schumer. Avec Room elle a franchi une nouvelle étape, raflant pratiquement toutes les récompenses possibles avant l'Oscar (dont le Golden Globe et le BAFTA britannique). On la verra bientôt dans le thriller Free Fire, de Ben Wheatley, et dans le premier rôle féminin de Kong: Skull Island, de Jordan Vogt Roberts, le "reboot" de King Kong (centré donc sur les origines du grand singe), avec Tom Hiddleston, actuellement en tournage et qui sortira dans un an.

Actrice, mais aussi musicienne. Depuis 2003 Brie Larson a entamé une mini-carrière d'auteur-compositrice-interprète de chansons, sortant un album chez Universal et se produisant à plusieurs reprises sur scène aux Etats-Unis jusqu'en 2010, notamment avec le groupe de rock canadien Metric.

C'est dans ces milieux de la musique qu'elle a rencontré son nouveau petit ami, Alex Greenwald, 36 ans, le leader du groupe Phantom Planet, en 2013, après plusieurs années passées avec l'acteur John Patrick Amedori. Brie Larson et Alex Greenwald sont discrets sur leur relation, mais lorsqu'elle a reçu sur scène le trophée de la meilleure actrice des SAG Awards (Screen Actors Guild) pour Room le 30 janvier dernier, les caméras ont filmé le chanteur sur les lèvres duquel on a pu lire "I Love You" -ce que l'actrice a confirmé peu après.

(Voir ci-dessous la bande-annonce du film Room. Attention spoiler, cette bande-annonce dévoile la seconde moitié du film et ne ménage donc pas le suspense de la première heure):

 

Auteur : Jean-Michel Comte

Brie Larson a reçu l'Oscar de la meilleure actrice pour le film "Room".