"Sausage Party": le dessin animé trash taxé de pornographie

"Sausage Party": le dessin animé trash taxé de pornographie

Publié le :

Mercredi 30 Novembre 2016 - 15:07

Mise à jour :

Mercredi 30 Novembre 2016 - 15:16
Capture d'écran Youtube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le nouveau film d'animation "Sausage Party", sorti ce mercredi dans les salles françaises, fait beaucoup parler, surtout du côté de la Manif pour tous et des associations catholiques. Le scandale porte sur le scénario du film. La production Sony met en scène, de manière assez provocante, la vie... sexuelle des aliments et produits ménagers.

Interdit aux moins de 17 ans aux Etats-Unis et aux moins de 12 ans en France, le film d'animation de Sony, Sausage Party, a fait une entrée tonitruante dans le box-office. Pas tellement pour les entrées (dans un premier temps en tout cas), mais surtout par son caractère polémique.

Le synopsis officiel du film est le suivant: "Une petite saucisse s'embarque dans une dangereuse quête pour découvrir les origines de son existence...". Déjà, là, les bases d'une histoire pas comme les autres sont posées. Sausage Party met en scène la vie sexuelle de certains aliments (saucisses, pains hot-dogs, pommes de terre, etc.).

Il n'en fallait pas plus pour faire sortir de leurs gonds les conservateurs de la Manif pour tous. Sur les réseaux sociaux, l'association anti-mariage gay est partie en campagne contre cette production de Sony, en interpellant le CSA pour le caractère pornographique. 

Les associations catholiques n'ont évidemment pas mis longtemps à se joindre à la Manif pour tous pour tenter de faire plier le CSA, assurant que plusieurs scènes sont choquantes pour les enfants et leurs parents. Les réalisateurs ne s'en sont pas formalisés et ont joué la carte de l'humour.

Le producteur exécutif Kyle Hunter a jugé que Sausage Party -dont le concept du film est de "faire des blagues graveleuses à base de saucisses et petits pains dodus"- était "un film d'animation comme les autres" sauf que les personnages "profèrent des horreurs". De plus, la production n'a jamais dit vouloir intéresser un public familial. Le cœur de cible sont les adolescents et jeunes adultes. 

La Manif pour tous est partie en croisade contre "Sausage Party".


Commentaires

-