Mort de Talus Taylor, créateur des Barbapapa (VIDEO)

Les polymorphes multicolores sont en deuil

Mort de Talus Taylor, créateur des Barbapapa (VIDEO)

Publié le :

Lundi 02 Mars 2015 - 14:11

Mise à jour :

Mardi 03 Mars 2015 - 13:07
Talus Taylor, l'un des créateurs des Barbapapa, célèbres personnages de la littérature enfantine et de dessin animé, est décédé à l'âge de 82 ans.
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :
-A +A

"Voici venir les Barbapapa…", un générique entêtant qui a marqué plusieurs générations depuis les années 70. Les Barbapapa, personnages de livres pour enfants, puis de dessin animé, étaient l'œuvre de l'Américain Talus Taylor et de sa femme, la Française Annette Tison. Les Barbapapa ont perdu leur papa, mort à Paris le 19 février, mais la nouvelle du décès de Talus Taylor, réputé très discret, n'a été connue que le dimanche 1er mars.

C'est en 1970 que lui et sa femme avaient eu l'idée de ces personnages, gentils géants colorés capables de se déformer à l'infini, souvent pour venir en aide aux humains, et écologistes avant l'heure.

Le couple se trouvait dans les jardins du Luxembourg à Paris lorsque l'idée a germé dans leurs esprits après avoir entendu un enfant quémander une barbe à papa à ses parents. Le nom est trouvé, la forme du personnage aussi, inspiré de la friandise et de sa couleur rose. Le jour même, ils dessinent sur une nappe de restaurant les premières esquisses du héros.

Les albums sont rapidement un succès et la famille s'agrandit vite avec d'abord la femme de Barbapapa, logiquement baptisée Barbamaman, puis leurs sept enfants. Trois filles (Barbalala, Barbabelle et Barbotine) et quatre garçons (Barbidur, Barbibul, Barbidou, Barbouille) avec chacun leur couleur et leur personnalité.

Une dizaines d'albums seront créés et traduits dans une trentaine de langues. La télévision s'en empare et les premiers dessins animés sont diffusés dès 1974 sur l'ORTF. Plus d'une centaine seront créés et sont encore diffusés aujourd'hui.

(Revoir ci-dessous le générique du dessin animé télévisé):

 

 

Barbapapa pleure le décès de Talus Taylor.

Commentaires

-