Affaire Weinstein: Catherine Deneuve regrette le mouvement #BalanceTonPorc, un "déferlement ignoble"

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 19 octobre 2017 - 18:58
Image
Catherine Deneuve Cannes 2014
Crédits
©Régis Duvignau/Reuters
"Je trouve ça terrible", a expliqué Catherine Deneuve en parlant du mouvement "balance ton porc".
©Régis Duvignau/Reuters
Dans une interview accordée au "Huffington Post", Catherine Deneuve a expliqué qu'elle n'approuvait pas la manière dont le harcèlement sexuel était actuellement dénoncé via le hashtag "balance ton porc". Interrogée sur l'affaire Weinstein, elle n'a pas souhaité se prononcer.

L'affaire Weinstein continue de secouer Hollywood. Et devant l'ampleur de la polémique, Sandra Muller a récemment lancé le hashtag "balance ton porc", invitant les internautes à témoigner des harcèlements sexuels dont ils ont été victimes. Et ce, en donnant le nom du harceleur et les détails. Mais cette méthode, qui a depuis rencontré un large succès, ne semble pas avoir plu à Catherine Deneuve.

Refusant de commenter cette affaire ou bien de parler des éventuels faits similaires qu'elle aurait pu rencontrer au sein de sa carrière, l'actrice a toutefois expliqué au Huffington Post qu'elle n'approuvait pas la manière dont le harcèlement sexuel était actuellement dénoncé. "Je trouve ça terrible. Est-ce que c'est intéressant d'en parler comme ça? Est-ce que ça soulage? Est-ce que ça apporte quelque chose? Est-ce que ça va régler le problème d'une certaine façon?", s'est-elle interrogée. Pour elle, ce "déferlement" à travers ce hashtag est "ignoble pour les femmes qui n'ont que ça" pour témoigner.

Pour rappel, un deuxième hashtag a également vu le jour en écho à ce dernier. En effet, il y a quelques jours, l'actrice américaine Alyssa Milano a incité toutes les femmes victimes de harcèlement sexuel à témoigner sur Twitter en utilisant le mot-clef #MeToo (#MoiAussi). Et cette initiative semble avoir permis à des centaines d'anonymes d'évoquer pour la première fois leur expérience en public.  

Si Catherine Deneuve n'a pas cherché à défendre Harvey Weinstein (le producteur américain accusé de harcèlements, agressions ou viols) au cours de cette interview, l'actrice avait déjà commenté une affaire similaire en prenant partie pour Roman Polanski à l'époque où il avait été écarté du 70e festival de Cannes. 

À LIRE AUSSI

Image
France-Soir
Harcèlement sexuel: en politique aussi, la parole se libère
Dans la foulée de l'appel viral #balancetonporc visant à dénoncer harcèlement et agressions sexuelles, la parole se libère aussi un peu plus encore dans un monde polit...
19 octobre 2017 - 15:12
Image
Le logo du site Twitter est un petit oiseau bleu.
Harcèlement sexuel et réseaux sociaux: #balancetonporc ou les dangers du "name and shame"
A la lumière de l'affaire Weinstein, le hashtag #balancetonporc permettant de relater sur Twitter des faits de harcèlement sexuel a pris de l'ampleur depuis vendredi. ...
18 octobre 2017 - 16:45
Société
Image
Sandra Muller s'adresse aux journalistes de l'AFP, à New York, le 16 octobre 2017
Harcèlement sexuel: vers prise de conscience collective ?
#Balancetonporc, #metoo: des milliers de témoignages de femmes ayant subi du harcèlement sexuel affluent ces derniers jours. Et après ? La mobilisation sur les réseaux...
17 octobre 2017 - 20:14