Crash en Argentine: "Dropped", un nouveau jeu de téléréalité venu de Suède

Auteur(s)
JmC
Publié le 10 mars 2015 - 10:58
Image
Dropped Emission TF1
Crédits
©Laurent Vu/TF1
Louis Bodin entouré des huit sportifs de la première épreuve du nouveau jeu de TF1 "Dropped".
©Laurent Vu/TF1
Nouveau jeu de téléréalité de TF1, "Dropped", endeuillé par le crash en Argentine, devait opposer huit sportifs répartis en deux équipes. Ils étaient lâchés en pleine nature et devaient regagner au plus vite la civilisation, à plusieurs centaines de kilomètres.

Dropped, le nouveau jeu de téléréalité de T1 endeuillé par le crash en Argentine, était inspiré d'une émission suédoise. Il consistait à lâcher en pleine nature deux équipes de quatre sportifs qui devaient regagner la civilisation, à plusieurs centaines de kilomètres.

Le jeu était produit par la société ALP, également productrice des émissions Koh-Lanta sur TF1 et Fort Boyard sur France-2. Les épreuves du jeu devaient se dérouler dans plusieurs pays, le premier tournage venait de commencer en Argentine.

Les huit sportifs participants à cette première émission étaient les nageurs Alain Bernard et Camille Muffat, la cycliste Jeannie Longo, le footballeur Sylvain Wiltord, la navigatrice Florence Arthaud, le boxeur Alexis Vastine, la snowboardeuse Anne-Flore Marxer et le patineur Philippe Candeloro.

Le jeu devait être présenté par Louis Bodin, l'un des présentateurs de la météo sur TF1. L'équipe s'était envolée fin février pour l'Argentine. "Le tournage, ce sont des journées bien remplies", avait confié Louis Bodin il y a quelques jours sur RTL. "Quand on est dans des endroits comme ça un peu extraordinaires, les conditions sont parfois un peu compliquées".

Au début du tournage, les sportifs avaient été débarqués par hélicoptère, les yeux bandés, en pleine nature dans une région inconnue, avec une réserve d’eau et une balise GPS par sécurité. But du jeu: être les premiers à rejoindre "la civilisation", située à trois jours et deux nuits de distance.

L'équipe gagnante était qualifiée pour l'épreuve suivante. L'équipe perdante était soumise à des épreuves internes pour éliminer un de ses membres, les autres étaient qualifiés pour l'épreuve suivante, et ainsi de suite. Au total, le jeu devait se dérouler en différents endroits, sur quatre continents.

Louis Bodin ne tarissait pas d'éloges sur les huit sportifs engagés dans la première émission: "on s'aperçoit sur tout type de terrain qu'ils ont des capacités d'adaptation, qu'ils sortent de l'ordinaire", qu'ils sont "en harmonie avec la nature".

Une autre émission de téléréalité de TF1, Koh-Lanta, avait été interrompue il y a deux ans, en mars 2013, lors du tournage de la 13e saison au Cambodge, après la mort d'un candidat de 25 ans, Gérald Babin, victime d'une défaillance cardiaque. Le jeu a repris, depuis, à l’automne dernier.

 

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.