Emmy Awards: Sophie Turner, "Orange is the new black", "The Leftovers"... les grands oubliés du palmares

Emmy Awards: Sophie Turner, "Orange is the new black", "The Leftovers"... les grands oubliés du palmares

Publié le :

Dimanche 17 Juillet 2016 - 13:03

Mise à jour :

Dimanche 17 Juillet 2016 - 13:16
©Alberto E. Rodriguez / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
PARTAGER :

Raphaëlle de Tappie

-A +A

"Orange is the New Black", "Penny Dreadful" ou encore "The Leftovers" sont autant de séries oubliées des nominations des Emmy Awards 2016 en dépit de leur grande qualité. Chez les acteurs, les internautes s'insurgent surtout de l'absence de Sophie Turner, alias Sansa Stark dans "Game of Thrones".

La liste des nominations des Emmy Awards, les Oscars de la télévision américaines, est tombée jeudi 14. Et, comme chaque année, le palmarès fait des déçus, certaines absences suscitant des interrogations. Le point (non exhaustif) sur les séries et acteurs oubliés alors qu'ils auraient pourtant mérité de faire partie de l'aventure.

Au niveau des séries dramatiques, la presse s'accorde à déplorer l'absence d'Orange is the New black dans les nominations. Si la série phare de Netflilx qui met en scène le quotidien d'une prison pour femmes aux Etats-Unis avait fait une razzia de nominations les deux années précédentes, seule la directrice de casting est en lice cette fois ci. Il faut dire que la saison 3 diffusée l'an dernier est bien plus plate que celles d'avant. Espérons que la nouvelle, bien plus tonique, séduira les Emmy l'année prochaine. Autre grosse production Netflix oubliée: Sense 8. Originale et ambitieuse, la série des soeurs Wachowski a surpris tout le monde à sa sortie. "Pour le geste et parce que Sense8 véhicule de très belles valeurs qui font du bien, on aurait aimé qu'elle soit de la fête", résume Première avec justesse.

La critique s'étonne également de l'absence de la gotique Penny Dreadful  en dépit de son final ultra-intense et de l'excellente performance de son interprète principale, Eva Green, bluffante en medium torturée. The Leftovers, l'énigmatique et brillante série de Damon Lindelof, classée par les Inrocks en deuxième position de son top des meilleurs shows de 2015 parait elle aussi injustement boudée ainsi que la costumée Outlander, pourtant nominée trois fois aux Golden Globes en janvier dernier. Du côté des comédies, la presse déplore surtout l'absence de Crazy Ex-Girlfriend, l'une des révélations de l'année 2016, et de Mozart in the Jungle, pourtant nommée meilleure série comique aux derniers Golden Globes. Leurs stars, Rachel Bloom et Gael Garcia Bernal, avaient par ailleurs été respectivement nommés Meilleur Actrice et Meilleur Acteur lors de la compétition.

Chez les acteurs, outre les castings des séries précédemment citées, on regrette notamment l'absence de Gina Rodriguez, hilarante dans Jane The Virgin qui raconte l'histoire d'une jeune fille vierge inséminée par erreur, ou encore de Michelle Dockery et Laura Carmichel qui ont pourtant porté à bout de bras la dernière saison de Downton Abbey (nominée pour la énième fois dans la catégorie "Meilleur drame").  Mais, pour les internautes, le plus grand scandale vient surtout de l'oubli de Sophie Turner dont le personnage de Sansa Stark prend pourtant beaucoup d'importance dans la dernière saison de Game of Thrones. Alors que trois de ses consoeurs ont été nommées (Emilia Clarke alias Daenerys Targaryen, Lena Headey alias Cersei Lannister et Malaisie Williams alias Arya Stark), la belle rousse a complètement été snobée par les Emmy. Un choix qui a également déçu George R.R Martin, l'auteur des romans dont la série s'inspire. "J'aurais adoré voir Sophie Turner sur cette liste également. Je sais, je sais, je suis gourmand", a-t-il ainsi confié dans une interview à Vulture, se disant tout de même très "excité et heureux" de la place occupée par série HBO dans le palmarès. Car avec 23 nominations, la sanglante saga a toutes ses chances de remporter la victoire... une nouvelle fois.  

 

George R.R Martin a également déploré l'absence de Sophie Turner (alias Sansa Stark) aux Emmy.

Commentaires

-