En Chine, des bus "volants" anti-bouchons (VIDEO)

Un bus "enjambeur"

En Chine, des bus "volants" anti-bouchons (VIDEO)

Publié le :

Lundi 30 Mai 2016 - 15:17

Mise à jour :

Vendredi 03 Juin 2016 - 09:13
Les Pékinois ont pu découvrir ce weekend la version miniature d'un bus "enjambeur" ou "chevaucheur" surélevé au design ultra-futuriste censé permettre de désengorger les rues des grandes villes chinoises.
©Capture d'écran/Youtube
PARTAGER :

Marnie Williams

-A +A

A l'occasion de la 19ème exposition internationale de la haute technologie de Pékin, en Chine, qui s'est tenue durant le week-end du 21 au 22 mai 2016, les visiteurs ont pu découvrir la maquette d'un bus "enjambeur", un prototype de bus surélevé posé sur des rails qui pourrait enjamber les voitures de moins de 2,10 mètres de hauteur pour éviter les embouteillages.

Baptisé "straddling bus", bus "enjambant" ou "chevauchant" en anglais, le 3D Express Coach est un véhicule de transport en commun d'un nouveau genre mesurant 60 mètres de long pour 8 mètres de large et 5 mètres de haut. Il fut développé et montré au public la première fois en 2010 mais n'a jamais été lancé. Le projet est donc relancé en 2016, avec un nouveau design futuriste. Bien que le mot "bus" soit celui qui ait été retenu, l'engin correspond plus à un tramway puisque sur la circulation se fait sur des rails.

Le nombre d'automobiles en Chine augmente chaque année et particulièrement dans les grandes villes où les embouteillages s'accumulent, malgré le développement du métro.

Afin de fluidifier le trafic de Pékin et des villes alentours, ce bus offre une capacité d'accueil de 1.200 passagers et revient bien moins cher que de créer de nouvelles lignes de métro. Il offre de nombreux avantages, notamment le fait de fonctionner à l'énergie électrique, qui permet de réduire les émissions carbone du bus et même du métro. Un système de signalisation et d'alerte étonnant est prévu pour éviter aux poids lourds de passer sous le bus, mais aussi pour indiquer aux voitures et motos qui passent dessous que des portiques sont à l'approche ou alors que l'appareil va bientôt changer de direction.

Un prototype grandeur nature devrait être testé cet été dans la ville de Changzhou. En France, ce concept serait difficile à importer car les rues de nos villes sont bien plus étroites. Rien ne nous empêche de rêver en attendant et d'aller faire un tour au festival Futur en Seine dédié à l'innovation et aux projets futuristes... 

(Voir ci-dessous la vidéo du bus "enjambeur"): 

 

Le bus "enjambeur", bientôt en essai dans les rues de Changzhou.

Commentaires

-