Les Enfoirés: "Toute la vie", la nouvelle chanson de la troupe, suscite la polémique

Les Enfoirés: "Toute la vie", la nouvelle chanson de la troupe, suscite la polémique

Publié le :

Vendredi 27 Février 2015 - 09:54

Mise à jour :

Vendredi 27 Février 2015 - 13:59
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :
-A +A

Le dernier hymne des Enfoirés, signé Jean-Jacques Goldman, a suscité un tollé sur les réseaux sociaux. Si la chanson est censée délivrer un message d'espoir, elle pointe du doigt les travers de la jeunesse tout en diffusant un message paternaliste jugé grotesque par certains.

Le nouveau titre des Enfoirés fait grincer des dents. Dévoilé lundi 23 sur YouTube, le clip de leur nouvel hymne Toute la vie n'est a priori pas du goût de tous. Destinée à récolter des fonds pour les Restos du Cœur, la chanson oppose dans son clip deux clans de chanteurs, des "jeunes" (des anonymes) et des "vieux" (la bande des Enfoirés). Au fil de la musique les deux se prêtent à une joute verbale. A titre d'exemple, les ados leur lancent: "vous aviez tout, la liberté, plein-emploi. Nous c'est chômage, violence et sida". Ce à quoi, les chanteurs des Restos du Cœur leur répondent: "tout ce qu'on a, il a fallu le gagner. A vous de jouer, mais faudrait vous bouger".

Si à l'origine la chanson est censée délivrer un message d'espoir à la jeunesse, la mayonnaise ne semble pas avoir pris. Pour beaucoup, elle ne serait pas digne de Coluche et renvoie à une piètre image des jeunes. "Je rêve ou tu es en train de fumer" , chantent même la clique de Jean-Jacques Goldman, dont le discours a été jugé très paternaliste par beaucoup d'internautes qui se sont enflammés sur les réseaux sociaux, accusant la chorale de n'avoir jamais aussi bien porté son nom...

Suite à ces nombreux témoignages de contestation, les Enfoirés ont tenté d'éteindre l'incendie en essayant d'expliquer le vrai message délivré par la chanson. "Ce qu'il faut comprendre dans les paroles, c'est qu'au lieu de rester sur un désaccord générationnel où chacun se renvoie la balle, il faut encourager la jeunesse à faire bouger les choses car c'est elle qui peut le faire", a écrit la troupe d'artistes via Twitter. "Désolé que le texte ait pu être mal compris alors qu'il n'a d'objectif que d'être positif et encourageant", a-t-elle rajouté.

Toute la vie succède ainsi à Attention au départ en 2013 et à La chanson du bénévole l'an dernier qui, elles, avaient suscité beaucoup moins de réactions négatives.

(Voir ci-dessous le clip de "Toute la vie"):

Le dernier hymne des Enfoirés "Toute la vie" fait des vagues sur les réseaux sociaux.


Commentaires

-